Castle Rock :: 
Castle Rock
 :: North side :: Residential District
Partagez | 
 

 Who's the madest of us both ft. Logan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 184

ft. : James McAvoy


MessageSujet: Who's the madest of us both ft. Logan   Mer 6 Juin - 20:31

Who's the madest of us both

Desmond
&
Logan


« Est-ce qu'on pourrait inviter Madzie et sa maman pour dîner bientôt? » S'exclamait Jade alors qu'elle était assise sur la banquette arrière de la voiture. La gamine aimait beaucoup jouer avec la fille de la nouvelle voisine d'à côté et c'était donc naturel pour elle de vouloir inviter son ami à dîner. Mais pourquoi inviter également sa mère? Cette femme ... Elle l'exaspérait un peu à force de le regarder d'un drôle d'air tout le temps comme si elle se méfiait de lui. Pour être honnête, sa voisine se méfiait réellement de lui. Peu importe, Desmond faisait toujours comme si rien n'était et que tout était parfait. En même temps, c'était un peu vrai. Tout était parfait pour lui.  « Peut-être bientôt ... Mais tu sais chérie, sa maman travail beaucoup et moi aussi ... »  Des bonnes vieilles excuses bidons qu'il sortait là. Sinclair n'avait aucune envie d'inviter cette femme à manger dans sa salle à manger. Pas qu'il avait spécialement quelque chose contre elle, mais seulement qu'il n'avait pas l'habitude d'inviter des femmes chez lui-même pour un repas. C'était sans doute pour cela que Jade voulait tant que Logan vienne parce que la fillette voulait une certaine présence féminine dans la maison même si c'était que pour un court moment.

Arrivant devant la maison, Desmond gara la voiture devant l'entrée. Tous les deux étaient parties faire des courses. Le brun avait acheté des nouveaux vêtements pour sa fille avec elle tandis que pour lui, il s'était acheté des outils et d'autres matériels. Sinclair était en pleine construction d'un cabanon dans le fond de son jardin. Il faisait cela durant ses temps libres et ça l'occupait bien. Dis comme cela, Desmond avait l'air pratiquement d'un mec normal. Occuper son esprit, c'était toujours quelque chose de bien pour essayer de contenir cette part d'ombre en lui. Si sa fille ne serait pas là, il ne serait sans doute pas en train de construire un foutu cabanon dans son temps libre, ohhh non ... En sortant de la voiture, Jade vit dans la cours voisine la gamine de Logan en train de jouer. Sa mère devait être tout près. Tournant le regard vers son père en ayant un large sourire sur ses lèvres, elle lui demanda : « Est-ce que je peux y aller? S'il te plaît papa, dis oui! »  Cela ne serait pas la première fois qu'elle va dans la cours de la voisine flic pour rejoindre Madison.  « D'accord ... mais tu écoutes sa mère et tu ne vas pas plus loin que leur cours. »  Totalement enjouée, Jade partie en courant vers le jardin de l'autre maison tandis que Desmond rentra les sacs à l'intérieur de sa maison.

Sortant ses outils des sacs en étant dans le garage, Desmond regarda pendant quelques secondes sa nouvelle scie. Il avait envie de couper quelque chose, de la peau et de voir du sang couler. Cela faisait longtemps depuis la dernière fois ... Se pinçant légèrement les lèvres, il ferma les yeux et déposa la scie sur sa table de travail en secouant sa tête. C'était contre ses principes moraux de retenir ses envies et ses instincts, mais il le devait, pour Jade. Ou du moins, laisser sa noirceur sortir le moins souvent possible comme s'il fallait qu'il fasse un certain entretien minimum de ce besoin. Revenant dans sa maison, le professeur se pris un verre d'eau avant de retourner à sa voiture. Il pouvait voir les enfants à côté en train de crier et de s'amuser. Sortant une nouvelle fois de chez lui, si Desmond était revenu vers sa voiture c'était parce qu'il restait des choses dans le coffre de la voiture. Ouvrant le coffre, il y avait un tapis qui était roulé avec des trucs à l'intérieur, de la peinture rouge et également une pelle. Prenant sa nouvelle pelle, Sinclair se dirigeait vers le fond de son jardin pour déposer la pelle près de son cabanon à moitié fait. Regardant constamment les alentours comme s'il était aux aguets, il revient à nouveau à sa voiture pour y prendre le tapis avec les objets enroulés à l'intérieur. C'était en prenant le tapis que Des remarquait que de la peinture rouge l'avait taché un peu ... Fait chier merde! Le prenant, il fit une nouvelle fois le même chemin vers son cabanon, sauf que Desmond ne s'attendait pas vraiment à se faire tomber dessus par sa voisine ...




camo©️015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 703

ft. : Elizabeth Olsen


MessageSujet: Re: Who's the madest of us both ft. Logan   Mer 6 Juin - 22:20

Desmond et Logan

Who's the madest of us both


« Mamaaaaa, viens jouer dehors avec moi! » Logan leva le nez de son rapport, jetant un coup d’œil en direction de la bouille de sa fille. C'était réellement difficile de lui refuser quoi que ce soit, mais elle n'avait pas beaucoup la tête à jouer ses temps-ci. Beaucoup trop de boulot, voir une montagne, carrément. C'était long et difficile à gérer pour une seule personne. Lâchant un petit soupire, elle déposa ses papiers sur la table basse du salon. Une petite pause ne lui ferait pas de mal. Attrapant la main de Madzie, elle sortie le nez dehors, par la porte arrière de la maison. Très doucement, elle l'aida à descendre l'escalier de façon sécuritaire pour ses petites jambes, avant de la laisser courir dans le gazon à la recherche de papillons ou autre découvertes du genre. Pour sa part, elle se posa dans l'une des chaises en bois pour la superviser. Au fond, elle était chanceuse d'avoir sa fille pour lui rappeler de vivre en dehors de son job. Sans enfants, nulle doute qu'elle serait jour et nuit le nez dans ses enquêtes. Ce qui n'était pas très bon pour la santé. Naturellement, son attention dériva en direction du terrain voisin au sien. Lui. Le voisin. Celui qu'elle était incapable de flairer depuis son arrivée. Tout son être semblait vouloir appuyer sur le bouton rouge de l’alarme danger. Quelque chose n'allait pas chez lui. Mis à part son apparence tout à fait ordinaire, Logan sentait qu'il dissimulait un secret. Elle ne saurait dire quoi, mais cet homme n'était pas ce qu'il prétendait être. Il se cachait, mais elle n'avait pas de preuve pour l'affirmer. Voilà qui était très embêtant. Et parlant du loup, il semblait justement de retour. Madison se rapprocha de sa chaise, jouant la curieuse à son tour. Elle savait ce qui l'intéressait, à son grand désespoir. La fille du voisin. Ce serait cruelle de sa part de privée son poussin de se faire une nouvelle amie, mais intérieurement, ça l'embêtait quand même. N'ayant pas confiance en le paternel de cette jeune, qui sait ce qui pourrait arriver à son bien le plus précieux. Elle, une mère protectrice? Juste un peu.

Quelques minutes plus tard, Jade déboula sur son terrain, visiblement aux anges de pouvoir retrouver son amie. Patiente, Logan les observa se rouler dans l'herbe et cueillir des pissenlits. Tant qu'elles ne s'éloignaient pas trop, ce n'était pas un problème. Madzie lui présenta ensuite sa nouvelle glissoire, un module de jeu qu'elle avait reçu en cadeau de son grand père et que Logan avait demandé à son homme à tout faire d'installer. Pour sa part, elle reporta une fois de plus son regard vers ce cher voisin. Arquant un sourcil, elle l'observa planter une pelle dans la terre. Il jardinait maintenant? Et pourquoi est-ce qu'il regardait autour de lui comme s'il avait peur qu'on l'observe? Pinçant les lèvres de suspicion, la policière se releva de sa chaise, question de s'approcher silencieusement sur le terrain d'à côté. Elle le fixa transporter ce qui ressemblait à un tapis roulé très bizarrement. Croisant les bras contre sa poitrine, elle attendit qu'il remarque sa présence avant de lui adresser la parole plus officiellement. « Des rénovations? » Pas de bonjour comment allez-vous. Ça lui arrivait d'être assez directe, surtout avec lui Elle lui parlait sur le même ton que son rôle de flic, méfiante et sur ses gardes. « De la peinture peut-être? Ou autre chose » D'un geste du doigt, elle pointa la tâche rouge sur le bas du tapis qu'elle arrivait à percevoir. Un fake smile au bord de ses lèvres, elle jeta un regard en direction des filles, pour faire sur que tout se passait bien. Apparemment, aucune d'elles n'avaient remarqué son absence. « J'ai aussi remarqué un début de cabanon, c'est pour le rangement de vos nouveaux outils? » Ou pour y cacher un corps ou deux. Elle savait que de le questionner ainsi était totalement indiscret de sa part, mais c'était plus fort qu'elle. Il comprenait lui-même ce qu'elle voulait sous entendre ou bien il jouerait le jeu de celui qui n'a absolument rien à se reprocher. Elle connaissait les techniques. D'un air neutre, elle le laissa passer, non sans le suivre attentivement des yeux. « Je vous ai vue, l'autre jour. Sur ma scène de crime... » Cette fois-ci, elle plongea son regard dans le sien, sans cacher son agacement. Oh elle n'était pas prête à oublier ce détail-là non.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 184

ft. : James McAvoy


MessageSujet: Re: Who's the madest of us both ft. Logan   Mer 6 Juin - 23:11

Who's the madest of us both

Desmond
&
Logan


On ne pouvait pas être tranquille pendant plus de cinq minutes ... Voilà que miss fouineuse de voisine était débarquée sur le terrain des Sinclair sans prévenir. Sans le saluer ni rien en plus de ça. Enfin, Desmond aurait dû s'y attendre. La mère célibataire se posait des questions sur tout ce nouveau matériel et ses rénovations. Elle se prenait pour qui ? Sa mère ou quoi ? Ah non c'est vrai, c'était une flic. Alors quoi, cela lui donnait le droit de poser toutes questions indiscrètes d'une manière assez sèchement ? Arrêtant d'avancer en tournant le regard vers sa voisine, un sourire se dessina sur ses lèvres. Un sourire d'abruti ouais! Fallait bien qui joue le rôle de l'imbécile heureux! S'il restait neutre face à elle, elle trouverait ça louche. S'il était heureux, elle trouverait ça louche et s'il était en colère, elle le trouverait louche aussi! Dans tous les cas, il était perdant dans son petit jeu. Alors, autant assumer son rôle de voisin bien aimable et qui veut simplement aider les autres. « En effet! J'ai remarqué cette tâche en le sortant de la voiture. Le pot de peinture rouge a sans doute une fissure. » S'expliquait-il en ayant un ton plutôt calme et qui se voulait amical. Mais bon intérieurement, Desmond ne se sentait pas du tout amical envers cette femme. Il était plus agacé qu'elle se prenne de haut. Une femme qui se croit supérieur à lui ? Simplement parce qu'elle était dans les forces de l'ordre ? Pffff ... Pendant quelques secondes, il s'imagina la dévêtir doucement, passer sa main sur son corps avant de lui couper la langue pour la faire taire une fois pour toute. Lui faire mettre dans sa bouche son fichu insigne de policière avant de lui trancher la gorge. Cela serait si intense et jouissif. Malheureusement, ce n'était pas du tout son mode opératoire. Logan était trop proche de lui en étant sa voisine. Elle était flic en plus et mère de l'amie de Jade. Sa voisine était complètement intouchable.

« Je trouvais mon jardin un peu vide et j’ai beaucoup de temps libre comme je sors pas beaucoup … Non, je vais plutôt y ranger les gros jouets de Jade. » Répondit-il à sa question au sujet de la construction de son cabanon et en gardant le même ton que tout à l’heure. Desmond n’était pas bête. Il avait bien compris tous ses sous-entendus. Le pire là-dedans, c’était que dans tout ce qu’il faisait présentement, il y avait rien de méchant, rien de mal. Qu’est-ce qui était mal de toute façon ? Cependant, le brun faisait comme si rien n’était en gardant son sourire tout bête. Elle ne lui faisait pas confiance tandis que lui ne l’aimait pas vraiment. Pourtant, c’était une jolie femme et elle devait être gentille en tant normal.  Le professeur ne pourrait sans doute rien faire pour cela même s’il décidait d’arrêter complètement de tuer, chose qui ne ferait jamais bien évidemment.  Logan se poussa un peu pour le laisser finalement passer pour ranger son matériel – le gros tapis qu’il tenait encore – près de son cabanon. Sauf qu’elle n’avait pas encore dit son dernier mot. Déposant son matériel au sol, Desmond l’écouta attentivement et revint vers elle en laissant disparaître son sourire puisqu’elle faisait allusion d’un sujet plutôt délicat. Enfin pas pour lui, mais pour les gens normaux apparemment. Il devait paraître normal et rempli d’émotion. Comme c’était difficile de jouer un mec abruti. « Et … ? Pratiquement la moitié de la ville y était. Désolé si je vous ai un peu trop regardé ou si j’ai fait quoi que ce soit d’autre. »

Pendant quelques secondes, le regard de Des allait vers le jardin voisin pour voir si les deux gamines allaient bien. Elles semblaient toujours s’amuser autant et n’avaient toujours pas remarqués que tous les deux étaient en train de discuter. Son regard revint ensuite dans celle de sa voisine en prenant un air un peu inquiet.  « Est-ce que Jade a fait quelque chose? C’est pour ça que vous êtes là? » Bien sûr, Desmond savait qu’elle n’était pas là pour cela. C’était un moyen de faire une distraction et de changer de sujet.




camo©️015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 703

ft. : Elizabeth Olsen


MessageSujet: Re: Who's the madest of us both ft. Logan   Lun 11 Juin - 9:39

Desmond et Logan

Who's the madest of us both


Tout chez lui l'énervait constamment. Cette façon d'avoir réponse à tout, chaque fois qu'elle le questionnait. Cette allure de voisin inoffensif et père monoparental qui se veut bon pour sa fille. Ça lui refilait d'envie de lui coller des baffes rien que pour réveiller autre chose sous ce qu'elle croyait bien être une façade. Malheureusement pour elle, il ne semblait pas sur le point de craquer ou quoi que ce soit d'autre. Il était constamment là, parfait dans un rôle qu'elle continuait de croire qui sonnait faux. Tout son instinct et tout son être lui hurlait de se méfier de lui. C'était une réaction inexpliquée en vérité. Elle-même ne savait pas de où cela venait ni pourquoi est-ce qu'elle agissait ainsi. Certes elle pouvait se montrer exigeante en tant que flic, mais dans la vie de tous les jours, elle aurait espéré paraître plus sympathique que cela. Un peu comme si elle n'arrivait pas à se détendre. Ce devait être ça le problème tiens. Pas assez de vin et de sieste dans le canapé. Sa fille étant encore jeune, elle lui en demandait déjà beaucoup, ce qui n'était pas évident pour avoir de l'énergie à autre chose. Travailler, s'occuper de Madzie et dormir. Puis recommencer. Difficile de dire si c'était là une routine parfaite ou non, mais elle s'en contentait bien. Observant le terrain de Desmond, elle pinça les lèvres suite à son commentaire sur la grosseur de son terrain apparemment trop vide. « C'est une occupation comme une autre, je suppose » Il ne sortait pas beaucoup? Pourquoi donc? Envie de demeurer célibataire pour quelques années ou bien est-ce qu'il se sentait coincé par Jade? Une autre facette de la vie de son vision qu'elle pouvait comprendre. Deux fois plus énervant encore. Elle devait respirer par le nez pour s'éviter d'être carrément déplaisante. Logan refusait de se comparer avec lui, rien à voir!

Au lieu de cracher son venin, elle opta pour une deuxième option, celle de parler de sa scène de crime où elle l'avait très bien aperçu. Lui et la majorité de la ville d'ailleurs, mais détail. Elle guetta plutôt sa réaction, le laissant s'exprimer sans ne rien dire en retour. Le silence était parfois la meilleure option pour une pas franchir une ligne de trop. Provoquer son voisin pourrait très bien lui causer d'autres genre d'ennuis dont elle n'avait pas tellement de besoin en ce moment. « Jade n'a rien fait, non. C'est une gentille fille. Je passais plutôt pour... » Pour? Dire bonjour? Chose qu'elle n'avait pas du tout faite à son arrivée. Étirant un léger sourire, elle poursuivit. « Pour voir si vous aviez besoin d'aide, mais visiblement non. Je retourne avec les filles alors... » Et sans plus attendre, elle traversa d'un bon pas le terrain pour rejoindre les deux gamines qui se balançait dans le nouveau module de jeu que Papy Marsh avait offert en cadeau à Madison. Une poussait gentiment l'autre, sous quelques rigolades qu'elle ne comprenait pas. Posant les mains contre ses hanches, elle leur sourit tout doucement. « Vous vous amusez bien les filles? » Un Oui général ce fit tout de suite entendre en chœur, alors qu'elle reporta son attention vers le voisin qui terminait son rangement. Décidément, elle ne savait plus du tout quelle attitude adopter avec celui-là. Jouer le jeu de la naïve petite voisine ou au contraire, continuer d'être méfiante sans arrêt. « Maman? » Son attention se tourna à nouveau vers sa fille qui lui faisait les yeux doux. « Quoi mon poussin? » Elle se précipita vers elle pour lui serrer les jambes de son petit air doux qui signifiait qu'elle voulait quelque chose. « Est-ce que le papa de Jade peut aussi être mon papa? » Oh bordel de merde, tout ce qui peut sortir de la bouche d'un enfant! C'était horrifiant. Ne laissant pas démontrer quoi que ce soit, Logan s'abaissa à sa hauteur pour lui coller un bisou sur la joue. « Tu as déjà un papa, il est au ciel, c'est tout » Une réponse qui ne semblait pas être celle que la petite attendait, mais il était hors de question de lui laisser croire qu'elle pourrait avoir ce fichu voisin comme figure paternel. Refusé! Elle préférait encore qu'on lui arrache un bras. « Bonjour! » Madzie envoya la main à ce qui ressemblait être le sujet de conversation qui se rapprochait à nouveau. La mère soupira doucement avant de se redresser, laissant sa petite retourner jouer avec Jade. Génial, maintenant il se permettait lui aussi de travers sur son terrain. En même temps, elle avait un peu fait la même chose précédemment. « Je vous laisse récupérer votre fille, c'est bientôt l'heure de manger après tout... » Du genre, vas-y, tu peux dégager en silence. En plus, elle le demandait très poliment, comme une mère bien élevée qui se la joue compréhensive.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 184

ft. : James McAvoy


MessageSujet: Re: Who's the madest of us both ft. Logan   Lun 11 Juin - 17:08

Who's the madest of us both

Desmond
&
Logan


Franchement, Sinclair en avait un peu marre de cette nouvelle voisine. Elle ne pouvait pas être pratiquement comme toutes les autres et se ficher de lui? Ce n'était pas parce qu'ils étaient voisins, qu'ils étaient obligés de se parler, de devenir ami ou plus particulièrement dans son cas, se montrer méfiante. Desmond jouait toujours le petit voisin heureux et parfait. Bon d'accord, d'une certaine façon, c'était plutôt drôle, mais à la longue cela devenait lassant. Quand est-ce que la veuve allait lâcher prise? Peut-être jamais au final ... Avec son instinct de flic sans doute, elle se doutait bien que l'Écossais cachait quelque chose et elle avait raison. Ou ce n'était peut-être pas pour ça que Logan en avait après lui. La blonde cherchait peut-être de l'attention d'un homme. En espérant que cela ne soit pas ça ... Logan ne semblait pas trop satisfaite de la réponse de son voisin par rapport à son terrain comme quoi il le trouvait vide. Pour lui, c'était une réelle occupation et même quelque chose de plus important que de sortir dans un bar avec des amis comme plusieurs personnes faisaient. Ça, c'était une occupation bizarre.

Se demandant pourquoi elle était venue sur son terrain même s’il connaissait déjà la véritable réponse, le professeur lui demanda si c’était à cause de Jade. Peut-être qu’elle prenait un peu trop place dans la vie de sa gamine è son goût ou alors elle avait peut-être brisé quelque chose accidentellement. Cela se pouvait. Enfin apparemment, ce n’était pas pour cela que la voisine était venue le déranger.  La blonde était venue avec l’attention de lui proposer son aide. Bah ouais c’est ça … Comme si Desmond allait croire cette réponse. Et maintenant, c’était qui le plus menteur des deux? On aurait presque dit que c’était devenu une sorte de concours. La femme tourna les talons et commença à retourner vers son propre terrain. « Merci quand même, c’est très gentil. » Il fallait bien qu’il reste dans son rôle de gentil voisin et poli. Retournant vers ses affaires, il rangeait le matériel dans le semblant de cabanon qu’il avait construit. Ensuite, le professeur retourna à nouveau vers sa voiture pour prendre le pot de peinture qui se trouvait toujours dans le coffre. Le prenant entre les mains, Desmond remarquait bien que c’était ça la cause de la tâche sur son tapis. Faisant attention, il entra dans le garage pour déposer le pot de peinture rouge dans un coin. Faisant tout cela, l’Écossais n’arrêtait pas de penser à sa voisine … Que faire pour que celle-ci arrête de se mêler de ses affaires? Devait-il essayer de la draguer? S’il faisait cela, peut-être qu’elle lâcherait. Non mauvaise idée … Premièrement, il était complètement nul de ce côté-là et deuxièmement, peut-être que cela allait empirer la situation et qu’elle viendrait plus souvent sur son terrain. Lâchant un long soupire, le brun se rappela ce que Jade lui avait dit un peu plus tôt dans la voiture. Inviter les Marsh à venir dîner. Cela pourrait être une option pour essayer d’arranger les choses. Enfin, pour que la blonde soit moins méfiante avec lui.

Retournant à l'extérieur, Desmond s'approcha du terrain voisin pour quitter le sien. Il voyait sa voisine qui parlait avec sa gamine. Madzie remarqua immédiatement la présence du professeur et le salua. Lui faisant un signe de la main pour la saluer, un large sourire se dessinait sur ses lèvres. « Salut! » Laissant sa fille repartir jouer avec Jade, la veuve se redressa et se retourna vers elle. Elle ne semblait pas vraiment apprécier le fait qu'il soit venu jusqu'à son jardin. Même, Logan lui demanda de partir avec sa fille comme il était bientôt l'heure de manger. La blonde voulait plutôt qu'elle dégage, mais en même temps, elle semblait exténuée de sa journée. Élever un enfant seul en travaillant, ce n'était pas toujours facile et Desmond était le mieux placé pour la comprendre. « Écouter, je voulais vous ... » Pour l'une des premières fois, il y avait une certaine hésitation dans sa voix lorsqu'il s'adressait à sa voisine. C'était un peu comme s'il était nerveux et mal à l'aise. D'ailleurs, Desmond ne regardait pas la jeune mère droit dans les yeux et avait mis ses mains dans les poches de son pantalon. Était-il vraiment en train de lui demander ça ? Est-ce que c'était vraiment une bonne chose ? « Est-ce que vous voulez dîner avec nous ? Je crois que les filles seraient contentes et moi aussi. » Enfin lui, c'était surtout pour rendre Jade heureuse et d'essayer que Logan soit moins méfiante avec lui. C'était rare qu'il invitait des gens à venir chez lui et encore plus rare une femme. « Je sais que c'est une proposition de dernière minute, mais je veux simplement qu'on puisse bien s'entendre. » Son ton était redevenu comme à son habitude un peu plus confiant et pratiquement serein.




camo©️015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 703

ft. : Elizabeth Olsen


MessageSujet: Re: Who's the madest of us both ft. Logan   Sam 16 Juin - 19:19

Desmond et Logan

Who's the madest of us both


Cette façon que sa fille avait de constamment se chercher un papa comme l'on magasine une simple paire de chaussures. Pour elle, tous les candidats masculins de la ville feraient un bon nouveau père. Le voisin, le barman, l'homme à tout faire... absolument tous les hommes, sauf ceux qu'elle arrivait à évaluer qu'ils n'avaient pas le bon âge. Encore heureux qu'elle ne propose pas des gamins, ce serait vraiment déplacé. Même encore là, la mère lui répétait très souvent qu'elle ne comptait pas remplacer son père qui était simplement au ciel et qu'il n'y avait pas de honte ou de problème à ne pas avoir une figure paternelle sous son toit. Elle se doutait qu'il s'agissait d'une notion très difficile à assimiler pour une gamine de 4 ans. Sans doute voyait-elle que les autres enfants de son âge avaient deux parents, ce qui semblait l'image normal d'une famille. Honnêtement, Logan faisait de son mieux en tant que mère monoparentale et elle savait qu'un jour Madzie pourrait comprendre. Avec le temps les choses se placeraient naturellement. Sans jamais lui faire de remontrances, elle changeait le plus souvent de sujet pour distraire la petite. Comme à l'instant même, redirigeant vers la balançoire où Jade l'attendant. Allé hop, hors de question de parler encore du voisin. Elle demandait à ce que l'on arrête de faire allusion à lui sans arrêt. Le monde ne tournait pas autour de lui. Malheureusement, le voilà qu'il se rapprochait d'elle, ce qui lui laissa songer au fait qu'il venait peut-être récupérer Jade pour l'heure du repas. Dans la mesure du possible, elle l'ignora en se concentrant sur les filles qui s'amusaient.

La mine un peu fatiguée, elle croisa les bras, sentant venir une réplique de sa part comme s'il souhaitait reprendre la conversation avec elle. « Écouter, je voulais vous ... » Lui quoi? Lui faire des aveux? Lui dire que c'était elle qui avait raison depuis le début et qu'elle avait vu juste dans son jeu? Lui dire enfin ce qu'il cachait? Intriguée et curieuse, Logan tourna la tête vers lui, plantant impoliment son regard dans le sien, prête à le soutenir jusqu’à la mort. De quoi mettre mal à l'aise n'importe qui. Voyant qu'il était hésitant, elle insista sans lui laisser le temps de finir. « Oui? » Il voulait quoi? Pourquoi c'était si long à venir? S'agissait-il d'une aussi grosse déclaration? Et s'il lui faisait des aveux, devrait-elle songer à l'enregistrer comme futur élément de preuve? « Dîner chez vous? » Prise de court, elle le fixa sans trop savoir quoi répliquer, tellement elle ne l'avait pas vu venir. Et merde. Il l'avait bien eu ce coup-ci. Un dîner chez lui avec les filles, voilà ce qu'il voulait. Dans quel but? Faire gentiment connaissance avec sa voisine? Enterrer la hache de guerre? Avoir l'air aimable, sans doute. Reprenant un air moins figé, elle haussa les épaules, l'air d'y réfléchir comme s'il y avait un dilemme dans sa tête. Accepter ou refuser, le choix était simple. « D'accord, pourquoi pas » Ça y est, elle regrettait déjà. « Je ne me souviens pas avoir déjà visité votre maison alors... » Et voilà qui lui serait utile pour une futur enquête sur son voisin, non? Un sourire poli au coin des lèvres, elle s'approcha de Madison pour lui annoncer la bonne nouvelle. Très excitée, la gamine lui sauta dans les bras pour lui faire un gros câlin. Difficile de ne pas se laisser attendrir. Logan soupira doucement avant de lui coller un bisou sur le front. « Soit sage surtout, je ne veux pas de bêtises chez monsieur Desmond » Trop mignonne, la mini blondinette hocha vivement la tête avant d'en faire la promesse. Satisfaite, la mère la reposa au sol, avant de lui prendre la main. « Allons y... » Elle était prête à entrer dans l'antre du démon. C'était exagéré, mais elle eut rapidement la pensée de regretter son arme de service qui était rangée dans sa demeure. Devait-elle le prendre par précaution? Trop tard... Madzie l'entraînait déjà vers le terrain voisin, sur les pas de son amie. « Vous faites la cuisine? Je me sens trop mal, peut-être que l'on devrait commander quelque chose... » Et ainsi s'éviter le risque de finir empoissonné. Oui, elle s'imaginait toute sorte de chose. Déformation professionnelle. « Maman sait pas cuisiner » Un rire espiègle résonna à ses côtés, lui arrachant un sourire mauvais. Géniale les enfants, vraiment super. De vrais petits emmerdeurs. « Maman aime pas beaucoup cuisiner, nuance » Oh c'est qu'elle se trouvait drôle en plus! Devant le voisin, non mais sérieux, comment avait-elle été élevée? Roulant les yeux, elle s'approcha du porche de l'entrée, observant de plus près la maison. Hum, rien à signaler pour le moment.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 184

ft. : James McAvoy


MessageSujet: Re: Who's the madest of us both ft. Logan   Lun 18 Juin - 23:45

Who's the madest of us both

Desmond
&
Logan


Le professeur avait vraiment osé le faire. Il avait déjà l’impression de le regretter. Avoir invité sa voisine ainsi que sa fille à venir dîner chez lui, ce n’était pas nécessairement quelque chose qu’il pensait faire un jour. Bon d’accord, Jade serait vraiment heureuse, mais … Oui, il y avait un mais. Cette femme l’agaçait au plus haut point. Elle se doutait que Desmond n’était pas le gentil voisin bien ordinaire. C’était sans doute son flair de flic qui faisait cela. Même s’il essayait d’être le gars le plus gentil au monde, Logan ne l’appréciait pas plus. Maintenant si avec ce dîner cela n’arrangeait pas les choses alors là, le trentenaire serait à court d’idée. Avoir son sourire con sur ses lèvres et jouer le tendre agneau commençaient à devenir insupportable à la longue. Et pour aujourd’hui, c’était loin d’être terminé de jouer le petit voisin gentil et idiot puisqu’il l’avait invité dans sa demeure. C’était presque comme si Desmond aurait laissé un rat rentrer chez lui. La voisine lui posa la question si c’était pour dîner chez lui, comme si elle voulait s’assurer qu’elle avait bien compris. Le brun hocha la tête en gardant son sourire sur ses lèvres et en ayant l’air des plus amicaux. Ayant l’air un peu hésitante, la blonde accepta finalement la proposition. « Bien. » Lançait-il tout simplement en guise de réponse en étirant son sourire face à cette réponse. Non, ce n’était pas bien.

Alors que Logan s’approcha de sa fille, Jade remarqua la présence de son père et s’approcha vers lui.  Sinclair pencha son regard vers sa gamine pour la regarder en ayant un sourire sur ses lèvres. « On va dîner avec eux à la maison. Tu es heureuse ? » Le visage de la petite s’illuminait réellement de joie en entendant ses mots. Elle était tellement heureuse que son amie et sa mère viennent à la maison pour manger. C’était quelque chose que la fillette voulait depuis un certain temps déjà. Vivre en quelque sorte un dîner en famille, une véritable famille même si ce n’était pas tout à fait le cas. Jade savait que les autres enfants de l’école avaient un papa et une maman, mais pas elle. Elle n’avait même jamais vu sa mère ni rien et elle souffrait. Desmond n’aimait pas faire souffrir sa propre fille et lui dire des mensonges, mais il n’avait pas le choix. C’était beaucoup mieux de lui dire qu’elle était morte. De toute façon, sa mère était une prostitué qui l’avait abandonné, est-ce que cette version était mieux? Pas vraiment non … Là au moins, elle pouvait laisser jouer son imagination sur quel genre de femme était sa mère. Faisant un câlin à son père, elle hocha la tête positivement tout sourire avant de commencer à marcher en direction de la maison avec tout près d’eux les Marsh.

En route vers chez lui, la blonde lui demanda s’il faisait la cuisine, qu’ils pouvaient faire livrer et qu’elle se sentait un peu mal de le laisser préparer le tout ton seul. Avant même que le professeur puisse répondre, Madzie répliqua que sa mère n’aimait pas faire à manger en riant. Un grand sourire s’étira sur les lèvres de Des à cause des propos de la gamine alors que la femme lui rappela que c’était parce qu’elle n’aimait pas cuisiner. « Papa c’est le contraire, il adore cuisiner. » Répliqua Jade comme s’il en était fier. Pour elle, son père c’était son héros, son modèle après tout. « Je vais m’occuper du dîner, ne vous en faites pas pour ça.  » Arrivé devant l’entrée de la maison, Jade ouvrit la porte. Prenant la main de son ami, elle s’exclama : « Tu viens? Je vais te montrer ma chambre! » La fille de Desmond traîna l’autre à l’étage supérieur.  Faisant signe à Logan d’entrer dans la demeure, il regardait les filles monter en haut en gardant son sourire. Voir sa fille heureuse rendait son sourire vrai. « Faites comme chez vous surtout. » Lança-t-il en s'adressant à Logan et en rentrant en dernier tout en fermant la porte derrière lui.  

Sa maison était bien propre et bien rangée. Devant la petite entrée, il y avait les escaliers qui menaient au deuxième étage et à droite de ses escaliers, il y avait le salon. Dans le salon, il y avait un long divan en cuire noir qui formait un L avec un beau meuble de télévision. Bien évidemment, à l’accueil et dans le salon, il y avait quelques photos de Desmond et sa fille lors d’activités et fêtes quelconques. La seule photo qui n’avait aucun lien avec Jade, c’était une photo de l’époque où le brun avait étudié en médecine. C’était une photo avec trois autres de ses camarades de cours. Tous les quatre étaient habillés d’une blouse bleue (leur uniforme) et avait fêté dans un pub suite à un examen. D’ailleurs, celui-ci qui était près de Desmond sur la photo était son petit-ami –la seule vraie relation qu’il ait eu jusqu’à ce que le brun se rende compte qu’il n’était pas vraiment attiré par les hommes -  et les deux autres étaient un couple, une fille et un gars. Une autre photo montrait une Jade bien plus jeune accompagné d’une jeune femme, la petite sœur de Des. À gauche des escaliers, il y avait un petit couloir qui donnait sur deux pièces : une salle de jeu et la salle de bain. Ensuite, le couloir menait dans la cuisine, mais on pouvait y accéder également par le salon.

Cela lui faisait un peu bizarre d'être avec la blonde chez lui, là tous les deux seuls alors que les filles étaient en haut. On pouvait les entendre parler, mais c'était tout de même étrange. Pendant un court moment, un petit silence s'était installé alors que Desmond retira ses chaussures. « Aucune de vous deux à une allergie alimentaire quelconque? Vous n'êtes pas végétarienne non plus? J'aimerais pas préparer quelque chose que vous n'aimez pas. » S'exclamait-il en se dirigeant dans le salon. Desmond n'était tellement pas habitué à recevoir des gens pour dîner chez lui qu'il ne savait pas trop comment réagir à tout ça. Sérieusement, il était beaucoup plus à l'aise à découper des morceaux de viandes que ça. « Voulez-vous quelque chose à boire? De l'eau? Du vin peut-être? » Maintenant dans la cuisine, Desmond prit l'imitative de sortir deux coupes de vin, de le mettre sur un comptoir et de sortir une bonne bouteille de vin rouge. Il avait de très bons goûts en la matière et était très raffiné là-dessus. Versant le liquide dans les coupes, Sinclair ne prêtait pas trop attention à la mère célibataire. De toute façon, il n'avait rien à cacher ici …





camo©️015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 703

ft. : Elizabeth Olsen


MessageSujet: Re: Who's the madest of us both ft. Logan   Mar 3 Juil - 10:31

Desmond et Logan

Who's the madest of us both


Évidemment, les deux gamines étaient très heureuse à l'idée de passer la soirée ensemble et de partager un repas autour d'une table. De son côté, Logan se demandait pourquoi elle avait dit oui, mais elle était réellement prête à assouvir sa curiosité au sujet de l'intérieur de la maison de son voisin. Qui sait ce qu'elle pourrait découvrir le temps d'un repas. Par habitude, elle ne baisserait pas sa garde, mais elle savait qu'elle devait faire un effort pour être moindrement agréable, au risque de se faire jeter à la porte. Madzie serait au moins de bonne humeur et puis la petite méritait bien de s'amuser en toute quiétude, inconsciente du reste.  Après tout, c'était le genre de vie normal que menait une gamine de son âge. Jouer, créer des liens avec les autres, découvrir de nouvelles choses et apprendre la base de toute relation sociale. Étant enfant unique, elle devait aussi se montrer patiente et accepter de partager. En tant que mère, elle réalisait bien qu'il ne fallait pas l'isoler uniquement à cause de ses inquiétudes. Ce ne serait pas la bonne chose à faire. Desmond mentionna qu'il s'occuperait du dîner et elle étira un petit sourire polie en guise de réponse. Parfait, à sa guise alors. Il pouvait cuisiner, ça l'occuperait assez pour qu'elle ait l’opportunité de fouiner un peu en attendant. Discrètement, bien entendu. En moins de deux, les gamines montèrent en flèche à l'étage, la plus vieille aidant la plus petite à suivre le pas. Logan les observa disparaître, avant d'entrer elle-même dans la maison. Son regard s'attarda immédiatement à détailler chaque recoin de la pièce, d'un œil expert, voir professionnelle. Elle savait sur quoi s'attarder et sur quoi ne pas le faire. Être sergent occupait la majeur partie de son temps, ce pourquoi elle conservait tous ses réflexes même en dehors de son uniforme. « C'est une jolie maison... » Question de politesse et pour faire genre qu'elle était en train d'apprécier tous les beaux détails. Comme tel, c'était propre et bien rangée, rien à signaler.

Elle s'attarda surtout vis-à-vis des photos de famille qui traînaient du côté du salon. C'était très étrange d'observer les clichés, comme si elle entrait véritablement dans sa vie. Une photo en particulier attira spécialement son attention, même si elle prit soigneusement le soin de ne rien dire. Celle des quatre camarades de classe, parce que bizarrement, elle reconnaissait surtout l'uniforme qui n'était pas celui d'un enseignant. Il était bien professeur de philosophie non? Et non pas dans le domaine de la médecine. Pourquoi avait-il changé? Est-ce que se changement de carrière cachait quelque chose? Difficile à dire, elle fit genre de s'en désintéresser rapidement, pour reporter son attention vers la cuisine. « Pas d'allergie non et on mange de tout, sauf ma fille qui boude encore ses brocolis... » Le classique. Elle faisait rarement sa difficile, mais ce gros légume vert lui faisait plisser le nez dès qu'il traînait dans son assiette. Plusieurs enfants avaient des réactions de ce genre, ce pourquoi elle ne s'en alarmait pas vraiment. « Hum, un verre de vin alors, pourquoi pas » De quoi l'aider à survivre à cette soirée. Glissant les mains dans ses poches, elle se tourna à nouveau vers le salon. « Je ne vois aucune photo de la mère de Jade, j'espère que ce n'est pas trop indiscret de demander pourquoi... » Elle se voulait polie, mais curieuse en même temps. Étant veuve elle-même, elle conservait tout de même les photos de son mari. C'était normal après tout, question de souvenir et pour que sa fille n'oublie pas son visage. Vrai qu'elle ne connaissait pas vraiment les détails intimes de la vie de son voisin, mais comme il l'invitait chez elle, c'était peut-être justement l’occasion de creuser un peu plus sur le sujet. N'importe qui le ferait, non? Une façon comme une autre de faire la conversation et d'apprendre à se connaître. En échange, elle n'avait pas rien à lui cacher en retour si jamais il lui retournait la question. Un petit sourire aux coins des lèvres, elle récupéra sa coupe de vin une fois celle-ci remplie. « Et puis cette photo avec vos camarades de classe, je suis curieuse d'entendre l'histoire qui va avec. Changement de carrière donc? » Logan avait une façon très flic de poser ses questions, bien qu'elle se voulait le plus naturelle possible. Joueur la carte de la petite maman curieuse et de la voisine légèrement fouineuse, certes, mais au comportement tout à fait inoffensif. « L'important après tout, c'est d'être bien dans ce qu'on fait » Adorable réplique très clichée, mais qui se voulait honnête. Elle le pensait vraiment après tout. Pour sa part, elle ne se voyait pas dans un autre métier, au risque de déprimer et de s'ennuyer. Elle perdrait une partie d'elle sans son job. Doucement, elle prit une gorgée de son vin, l'observant débuter les préparatifs du repas. Comme Madzie l'avait signalé, elle n'était pas très douée pour préparer de bons petits plats. Elle s’efforçait de suivre les recettes, mais ça ne fonctionnait pas toujours. Avec le temps, elle espérait réussir à s'améliorer. Disons juste qu'elle ne se passionnait pas pour la cuisine. Comme tout le monde, elle aimait manger sans devoir mettre des heures sur la préparation.  


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 184

ft. : James McAvoy


MessageSujet: Re: Who's the madest of us both ft. Logan   Dim 8 Juil - 13:42

Who's the madest of us both

Desmond
&
Logan

Les deux gamines étaient parties à l'étage supérieur pour aller jouer dans la chambre de Jade. C'était peut-être une mauvaise idée de laisser les deux adultes, mais bon, Desmond n'allait pas empêcher les filles de s'amuser non plus pour ça. Il savait bien que sa voisine ne l'appréciait pas vraiment. Cela se voyait dans son regard, de la façon dont elle lui parlait. Enfin, ce n'était pas qu'elle ne l'aimait pas, mais c'était plutôt de la méfiance envers lui. Ça, c'était à cause de sa nature de flic, c'est clair. La blonde complimenta sa maison comme quoi elle était jolie. En guise de réponse, Des se contentait de lui sourire. Il essayait de faire en sorte que sa demeure soit agréable d'y vivre. Même s'il n'avait pas beaucoup de visiteurs à la maison, il fallait toujours que tout soit bien rangé. Le trentenaire était un peu parano sur la propreté et le ménage, mais il en avait des biens pires que lui dans le domaine c'était sûr. Posant quelques questions à Logan, celui-ci se dirigeait vers la cuisine pour offrir quelque à boire à son invitée. La mère et la fille n'avaient aucune allergie alimentaire, ce qui était une bonne chose. « Je crois que c'est rare les enfants qui aiment le brocoli. » Répondait-il en riant légèrement. Le pire dans tout ça, c'était que ce légume n'avait pratiquement aucun goût particulier. Enfin, c'était ça des enfants hein.

La jeune femme voulait un verre de vin. Bien, c'était une bonne chose, car c'était ce que Sinclair avait envie également. Il n'était pas du genre à boire beaucoup d'alcools, mais un petit verre de vin de temps en temps, cela ne faisait pas de mal. Versant du verre rouge dans deux coupes, sa voisine lui posa une question à laquelle le brun s'était entendu d'avoir tôt ou tard. Pourquoi n'avait-il pas de photo de la mère de Jade? De la femme que Desmond aurait soi-disant aimée? Ce qui allait répondre, était l'histoire que le professeur racontait à tout le monde lorsqu'on lui posait la question du comment était morte sa femme et etc. Bien évidemment, c'était faux. « Elle ... elle est morte quand Jade était encore bébé. Dans un accident de voiture quand on vivait encore en Écosse. Ça ferait encore plus souffrir Jade de voir le visage de sa mère qu'elle ne verra jamais. » Sa voix se voulait légèrement tremblante et hésitante. Même si Desmond mentait sur la plupart des choses qu'il disait, mais il était très crédible. La raison était simple, il souffrait que sa fille souffre de ne pas avoir de mère. Aujourd'hui, le trentenaire aurait vraiment aimé que Jade ait une mère, sa vraie mère. Pas une pauvre conne qui l'abandonne à sa naissance. Prenant une petite gorgée de son verre de vin, le brun commençait à sortir tranquillement la nourriture qui allait préparer. Au menu, du saumon fumée avec des légumes (mais de brocolis) et un restant de salade césar qui restait dans le frigo.

Avant qu'il commence à s'y mettre, Logan lui parlait de cette photo lorsqu'il était en médecine. Ce qui est le pire, c'était que Desmond serait en mesure d'exercer le métier, mais cela ne serait pas légal. La jeune femme était curieuse et c'était tout à fait naturel, le brun ne lui en voulait pas pour si peu. Aujourd'hui, il était bien loin de travailler dans le domaine. S'approchant tout doucement vers le salon pour aller près de cette photo, un sourire se dessinait légèrement sur ses lèvres, car pour lui c'était une bonne époque de sa vie. « Je voulais devenir neurochirurgien. Sauver des vies un peu comme vous, mais d'une manière différente. Mais ... j'ai échoué le dernier test. Ma rupture avec Liam m'avait un peu trop bouleversé. » Lançait-il en distinguant avec son index celui qui était à côté de lui pour dire que c'était lui Liam. À dire vrai, cette relation avait été sa première et la seule également. Sauf que Desmond s'était rapidement rendu compte que cela sonnait faux et qu'il n'était pas attiré par les hommes. Sauf que cela l'avait chamboulé également et avoir échoué le dernier examen l'avait mis dans un de ses états. « Penser pas que je suis ... enfin vous savez. » Son sourire avait disparu et il y avait même une certaine gêne dans ses traits de visage et dans son intonation. Le trentenaire n'avait pas l'habitude de dire qu'il avait eu une relation avec un homme. Cependant, il avait l'impression que plus il en disait à la flic, plus elle allait arrêter de fouiner. « C'était une époque où que je me cherchais beaucoup. Je suis attiré que par vous ... Par les femmes je veux dire, pas que vous êtes pas attirante hein. » Le pire là-dedans, c'était que ce n'était même pas voulu d'être maladroit dans mes propos. Disons que parler de son ex l'avait mis un peu dans ses états.

Retournant à ses occupations, il coupait des légumes sur le comptoir de la cuisine, il mit le tout dans une poêle pour faire griller les saumons et le reste. « Je suis bien avec ma fille. Tout ce que je fais, c’est pour elle. » Ça, c’était complètement vrai. Aujourd’hui, Desmond serait complètement perdu sans sa fille. S’il ne l’avait jamais eu, il serait sans doute constamment sur les routes en train d’assouvir ses pulsions obscures.  Ouvrant le frigo en surveillant bien la cuisson, Des observait ce qu’il y avait à l’intérieur. « Madzie aime boire quoi? J’ai du jus de pomme, orange et du jus aux fruits. » Commençant à sortir d’autres stocks sur la table ainsi que de toujours surveiller la cuisson et faire les autres préparatifs, le professeur jeta son regard rapidement vers Logan. « Je peux vous poser une question à mon tour? » Même si la mère monoparentale allait lui répondre non, il allait lui poser quand même. Avec ses questions qu’elle venait de lui poser, le brun avait bien le droit de lui en poser en retour. « Est-ce que je vous ai fait quelque chose? J’ai vu comment vous me regardiez parfois … Je sais que j’ai une drôle de tête, mais quand même. » Il était bien curieux de connaître sa réponse. Autant vouloir clarifier certaines choses.



camo©️015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 703

ft. : Elizabeth Olsen


MessageSujet: Re: Who's the madest of us both ft. Logan   Dim 15 Juil - 20:13

Desmond et Logan

Who's the madest of us both


Cette visite de la maison de Desmond s'annonçait des plus palpitantes. Elle savait qu'en entrant chez lui, elle s'exposerait à des conversations en tête à tête avec son voisin, sans la présence des enfants et sans la distance habituelle de leur cours arrière. Ils iraient probablement plus loin qu'un simple bonjour, quoi de neuf? En terrain inconnu, Logan se contentait d'observer beaucoup afin de récolter le plus de détails possible. Un autre réflexe causé par son emploi. Un petit tour rapide du salon lui appris déjà pas mal de chose et piqua sa curiosité vis-à-vis des photos de Desmond. Elle savait qu'elle trouverait le moment opportun pour lui poser la question. Verre de vin en main, elle l'écouta attentivement, alors qu'il expliquait la raison de l'absence de la mère de Jade. Décédée dans un accident de voiture en Écosse. Dommage, elle n'aurait jamais accès à ce rapport si elle fouillait. Outre-mer, c'était toujours plus compliqué. De son côté, Madzie était âgée d'un an et demi lorsque son père était décédé et elle croyait ferment que sa petite méritait de le connaître malgré tout. Il s'agissait de ses origines, un point important dans une vie. On veut tous savoir d'où on vient, même si l'on est adopté. C'est quelque chose de naturelle, sans aucun doute. Pour sa part, elle avait grandis sans sa mère. M'enfin, elle avait eu la chance de la connaître pendant dix belles années, mais son absence avait laissé des marques. Et un traumatisme, mais ça, ce n'était pas le genre d'histoire que l'on racontait à son voisin. Le suicide de sa mère, parfait pour casser l'ambiance oui. Un mince sourire aux coins des lèvres, la blondinette haussa les épaules, plus ou moins en accord suite à ses propos. « Un jour où l'autre, elle se posera des questions et voudra très certainement voir son visage...On ne peut pas toujours protéger nos enfants de tout » La vie était faite ainsi. Fatalement. Buvant une gorgée de vin, elle enchaîna sur la photo où ils étaient en compagnie d'autres étudiants. Elle supposa un changement de carrière, vue qu'il était professeur désormais. Elle eut du mal à cacher sa surprise devant son explication.

« Sauver des vies? » D'accord, voilà qui était inattendu. Vraiment? Sauf qu'il avait échoué le teste à cause d'une rupture amoureuse avec... il avait dit Liam? « Je vois... » Well, les mots lui échappait de la bouche tiens. Disons juste qu'elle n'avait pas d'autres question sur le sujet. Prenant une gorgée de vin, elle l'observa quelques instants, tâchant de voir s'il croyait bon d'en dire plus ou s'il changerait de sujet. « Penser pas que je suis ... enfin vous savez. »  Elle arqua un sourcil, dénotant rapidement son état de gêne soudain. En quoi est-ce que cela le dérangeait qu'elle le croit attiré par les hommes? Si c'était le cas, ça lui passait quand même deux pieds au dessus de la tête. Ce serait même préférable tiens. Voilà qui pourrait apaiser juste un peu sa méfiance. Difficile de dire pourquoi, mais voilà. Sauf qu'à lire les traits de son visage, elle mettait sa main au feu qu'il nierait la chose en la mettant sur le compte des erreurs de jeunesse que tout le monde pouvait commettre par le passé. Logan s'étouffa intérieurement avec sa propre salive lorsqu'il mentionna être attirée par les femmes, la phrase bêtement déformé pour la désigner elle directement. Oh bordel, merci pour l'arrêt cardiaque! La maladresse lui arracha un léger sourire en coin, mais à peine plus. Là tout de suite, elle avait bien envie de lui briser sa bulle. « Ça va, j'ai compris l'essentiel » Mouais. Du genre, y a pas de malentendu merci bien.

L'observant couper les légumes pour préparer le repas, elle s'appuya nonchalamment contre le comptoir. Rien de particulier dans cette cuisine pour attirer son attention. Elle était de base et proprement rangée. Dans l'ensemble, l'absence de bordel l'intriguait un peu, mais il avait peut-être plus de temps libre qu'elle pour ranger sa maison. Avec son job et Madzie sous les bras, le rangement passait en dernier. Elle le faisait, mais ce n'était pas toujours bien ordonné. « Jus de pomme ça ira merci » Il n'y avait pas à dire, il était habitué de vivre avec des enfants pour lui poser cette question. Nulle doute que dans une fête de quartier, il serait populaire aux yeux des autres mères pimbêches du quartier. Ce qui n'était pas son cas à elle. Logan s'était vite habituée à ne pas être la maman parfaite. Elle se fichait bien qu'on la critique dans son dos. « Je peux vous poser une question à mon tour? » Tournant la tête vers Desmond, elle afficha un air parfaitement neutre. Une question hum? Est-ce qu'il préparait une petite vengeance personnelle. Étirant un large sourire, elle lui répondit d'un ton calme. « Mais bien sûr » Parce qu'elle sentait que ce serait tout de suite très intéressant. Valait mieux pimenter que de ne pas assez assaisonner, non? Qu'il lui balance ce qu'il avait derrière la tête, elle saurait gérer sans problème. Elle avait probablement vue pire et entendu pire anyway. N'empêche que face à sa question, elle demeura muette quelques instants, incertaine de vouloir y répondre ou plutôt, de comment lui répondre. Non, le voisin ne lui avait jamais rien faite. Il ne l'avait pas agressé, il n'avait pas été impoli ou même déplacé. « Oh, ça » Hum, ça oui. Elle savait de quoi il parlait. « De la méfiance, rien de bien méchant » Elle étira un mince sourire avant de déposer son verre de vin contre le comptoir. « Vous savez, dans mon métier, on voit toute de sorte de chose et toute sorte de monde également. Le voisin si gentil et aimable qui poignarde ses propres enfants du jour au lendemain. Boston, il y a 5 ans. Ou encore, le voisin bien serviable et généreux, qui noie sa femme dans son bain le jour de Noël. Bref, je crois que vous pouvez figurer la chose » D'un haussement d'épaule détaché, elle poursuivit d'un ton bien calme, comme s'il s'agissait d'une conversation sur le beau temps et le soleil qui brillait dehors. « Ce que je crois, c'est qu'on ne connaît jamais vraiment personne, pas même ceux qui nous sont proches et par déformation disons professionnelle, je crois bon de demeurer sur mes gardes et de ne pas laisser qui que ce soit endormir ma méfiance » Elle planta son regard dans le sien, sérieuse. « Je me dois de protéger ma famille, moi aussi. Ça n'a donc rien à voir avec votre tête, Desmond, mais avec ce que je ne sais pas de vous » Lentement, elle croisa les bras contre sa poitrine, avant de sourire à nouveau. « Ne vous gênez pas de donner votre opinion surtout »


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 184

ft. : James McAvoy


MessageSujet: Re: Who's the madest of us both ft. Logan   Ven 3 Aoû - 16:02

Who's the madest of us both
Desmond & Logan

Connaissant bien les habitudes de sa fille, Desmond savait que celle-ci devait commencer à avoir faim à cette heure. Enfin bon, maintenant qu'elle jouait à l'étage avec Madzie, elle avait sans doute oublié qu'elle avait faim. Tant mieux parce que le professeur ne pouvait pas aller plus rapidement que le four et la cuisson. « Je sais ... C'est bien ça le problème que je pourrais pas toujours la protéger. » Sa voisine n'avait pas tout à fait tort et Des en avait parfaitement conscience. Seulement, il allait tout faire pour la protéger et de son point de vue, montrer à Jade des photos de sa mère, cela n'allait pas du tout l'aider au contraire même. De toute façon, ce n'était pas comme si Sinclair possédait des vraies photos d'elle ... Ça ne lui tentait pas vraiment de truquer des photos ou de faire quelque chose de ce genre. « Bah oui? En faisant des grosses opérations d'urgence, c'est ce que je voulais faire. » Fronçant légèrement le sourcil, le brun venait de répondre à l'interrogation de Logan sur sa vieille photo de cours et sur le fait de sauver des vies avec le métier qu'il avait voulu faire. C'était si difficile à croire qu'un gars comme lui avait voulu faire ça? Bon d'accord, c'était aussi à cause de ses tendances d'aimer le sang et de découper ...

D'une façon très maladroite, le trentenaire avait mentionné qu'il était attiré par elle, mais ce repris aussitôt dans ses mots. Bien évidemment, c'était quelque chose de faux. Quoi que peut-être ... Non, aucune chance! Logan représentait tout ce que le professeur détestait chez une femme. Elle était méfiante, semblait toujours aussi sûr d'elle, avait l'air de se prendre de haut, têtue comme une mule et était flic en plus. Mais son pire défaut était sans doute le fait qu'elle était canon. La blonde ne semblait pas du tout apprécier cette maladresse de la part de Desmond et celui-ci détourna légèrement son regard. « Pardon. » Lançait-il tout simplement en commençant à couper les légumes. Comme la plupart des enfants, Madzie aimait le jus de pommes. Sortant deux verres de l'armoire, le brun sortit également la bouteille de jus du frigo pour en verser. « Faut croire que c'est le jus préféré des enfants. » Répliquait-il en affichant un léger sourire ainsi que pour changer de sujet. Normal, c'était l'un des jus les plus sucrés. Terminant de couper et de préparer les légumes (carottes, choux fleurs, champignons, concombres entre autre), il versa le tout dans quatre assiettes que Des avait sortie. Bien évidemment, il avait également placé sur la table une trempette pour accompagner le tout.

Maintenant, c'était au tour de Desmond de poser une question à sa voisine. Une question qui lui trottait dans sa tête depuis un moment déjà. Logan semblait surprise par sa question. Ce petit moment de silence en disait long tout comme son regard. L'écoutant attentivement lorsque la blonde commençait à s'expliquer, le trentenaire ne l'interrompait pas et pris une gorgée de son verre de vin. Leurs regards étaient rivés l'un sur l'autre comme s'ils essayaient de s'analyser. Ce que disait la blonde, c'était plein de bons sens. Surtout dans ses derniers mots comme quoi on ne connaissait jamais vraiment une personne, le professeur en était la preuve vivante ou bien encore sa tante. Sa tante ... rien que le d'y penser ça lui donnait des légers frissons. La jeune femme souriait et attendait maintenant de connaître l'avis de son hôte. Fallait avouer que quand elle souriait, elle était encore plus jolie et avait l'air bien gentille. « J'imagine que vous voyez beaucoup de scènes horribles avec votre travail ... Comment vous faites pour garder le moral? » Croisant les bras, Sinclair était réellement curieux et sérieux dans sa question. Ce n'était pas parce qu'il était comme il était que rien ne le touchait et que le brun était insensible à tout. « Vous êtes comme ça avec tout le monde alors? Pas juste avec moi. » Le brun avait tout de même l'impression d'être un cas particulier pour elle. « Je suis totalement d'accord avec vous Logan. On connaît jamais vraiment les autres. Tout le monde cache des trucs ... vous tout comme moi et c'est normal. Même les membres de nos familles, on les connaît pas vraiment. Mais le pire, c'est quand tout le monde prend cette personne pour une sainte, mais qu'elle vous fait du mal rien qu'à vous. Et quand on décide d'en parler aux autres, personne vous croit. » C'était sans doute l'une des choses les plus vrais que le brun lui avait dit depuis que tous les deux se connaissaient. Bien sûr, il faisait référence à sa chère tante et à sa propre personne.

Détournant son regard sur autre chose que la jeune femme, le professeur lui tourna même le dos pour éviter qu'elle le regarde. Qu'est-ce qui lui avait pris tout d'un coup? Bon sang, il savait que c'était une mauvaise idée de l'inviter chez lui. C'était comme si Desmond l'avait autorisé à rentrer dans sa vie et dans son intimité. Le fait d'avoir ce genre de conversation le perturbait et il pouvait même ressentir les mains de sa tante qui le touchaient en ce moment. Une impression que le brun n'appréciait vraiment pas. Il revoyait son visage et toutes ses images du passé dans sa tête. Fermant les yeux pendant une fraction de seconde, Desmond essayait de penser à autre chose surtout qu'il devait avoir l'air débile d'être dos à elle. S'approchant du four, le prof se pencha légèrement et ouvrir la porte de celui-ci pour voir si le repas était prêt. Bien sûr que non, c'était juste un prétexte. « Vous avez pas à être méfiante envers moi. C'est pas mon genre de faire des trucs pareils. Encore moins à vous et à votre fille. » Tout en restant légèrement accroupi devant le four, le brun commençait à se ronger l'ongle de son propre pouce par nervosité de tout ça. Il avait juste hâte que cette soirée passe et que sa routine habituelle revienne. Tout ça, cela le rongeait de l'intérieur que ce soit sa tante, ce genre de conversation, de sortir de sa routine et le fait d'avoir envie de tuer pour se soulager. Si ça continue, il allait finir par exploser.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Who's the madest of us both ft. Logan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Who's the madest of us both ft. Logan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation de Logan Echolls
» Alice Logan [validée]
» Logan Wright
» Logan(X)
» Brooke Logan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-