Castle Rock :: 
FACE YOUR FEAR
 :: We lie best when we lie to ourselves :: welcome in a cursed town
Partagez | 
 

 Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar


Messages : 95

ft. : Jamie Dornan


MessageSujet: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   Dim 10 Juin - 15:52

''Monsters are real. Ghosts are too.
Caïn
Underwood
Trente six
IT


LIEU DE NAISSANCE : Philadelphie, lors d'un voyage de ses parents. - NATIONALITÉ : Américain, aussi loin que remonte son arbre généalogique. Mais quelques "ont dit" dans la famille, suppose des racines Hollandaises. - ÉTAT CIVIL : Gendre idéal. Bon à marier. Célibataire anciennement fiancé. Libre de toute attache.  - ORIENTATION : Pansexuel, bien que les moeurs arriérés veuillent qu'il se prétende hétérosexuel. - MÉTIER/ÉTUDE : Vétérinaire. Bien plus ami avec les bêtes qu'avec les Hommes. - FAMILLE : Un frère à l'autre bout du pays, une soeur exilée au Canada. Une ancienne fiancée, qui le déteste. Des bribes d'attachements qui n'ont pas subsisté. - AVATAR : Jamie Dornan


We make up horrors to help us deal with the real ones.

TRAUMATISME(S)

Elle était d’une beauté glaciale, d’un charme envoutant et dangereux. Sa mère, ce personnage complexe et sa plus grande peur, du vivant de cette dernière. Les sourires hypocrites et l’apparence parfaite. Des talons hauts et des robes élégantes. Mais derrière la porte blanche du foyer traditionnaliste et puritain, se cachait une femme cruelle, scyzophrénique, aux crises de colère et de démences violentes. En quelques instants, elle était capable de passer d’une certaine douceur, bien que toujours distante, à une implacable colère, presque une folie meurtrière. Les coups n’étaient pas rares, pas plus que les assiettes, volants à travers la pièce. Écorchures sur le corps juvénile de Caïn, qui s’en est retrouvé marqué à plusieurs reprises. Elle finissait par s’excuser, le serrer contre elle, apaiser ses maux et soigner ses blessures, mais au fond du cœur et des tripes de l’enfant, évoluait une peur profonde. C’est elle, qui a fait de lui celui qu’il est aujourd’hui. Ce monstre sanguinaire au besoin viscéral de contrôle. Ce besoin de tuer, ce besoin d’assouvir une pulsion destructrice, lorsqu’il revoit le visage de cette matriarche. Lorsqu’il entend sa voix et sent encore, sur sa peau, les coupures et les coups. Instable, sous un air angélique et une innocence apparente. Brisé, par celle lui ayant donné la vie.

Il a souhaité la mort du père, presque autant que la mère. Lui, passif. Lui, absent. Lui, ailleurs. Jamais là pour la contrôler, jamais là pour la maîtriser. Mais tandis qu'il miroitait sa vengeance, le destin lui a enlevé tout espoir de revanche. L'accident bête, à cause d'un peu de verglas. La voiture qui glisse, qui s'écrase, au fond d'un ravin. Pas trop profond, mais assez pour toi. Assez pour causer l'explosion du véhicule. Disperser les tripes de ses géniteurs. Il aurait voulu contempler la scène, d'un regard satisfait. Mais il était ailleurs, pris, feintant la douleur de la perte. Alors qu'en vérité, la chose ne venait que de déclencher chez lui, une pulsion sanguinaire.


There's blood in every backyard, inside every home.


I. L’apparence soignée, les chemises impeccables, les cheveux bien coiffés et le sourire facile. Caïn donne une impression d’accessibilité, de sympathie, en plus d’un charisme naturel. Il fait fantasmer les mères et excite les filles. La réussite affichée et les moyens bien connus, nul ne se doute que le tout n’est qu’un jeu d’acteur parfaitement maîtrisé.

II. Sociopathe. Les sentiments et l’empathie lui sont des notions étrangères. Un concept abstrait qu’il n’a jamais comprit ni même assimilé. On le considère pourtant bon, plein de soutien et d’attention. Mais les seuls êtres face auxquels il peut réellement ressentir quelque chose, sont les animaux. Ces bêtes dont il s’occupe, chaque jour que dieu fait.

III. Il a été fiancé, pendant prêt de deux ans. Avec elle, il organisait le mariage parfait, la vie bien rangée, le futur attrayant et plein de projet. La vérité, c’est qu’elle en a trop fait. Au point de le faire vaciller, de le faire craquer. La colère au fond des prunelles, le sombre dans ses yeux, les mains tremblantes et l’envie de tuer. Viscérale. Il l’a faite fuir, parce qu’elle, elle ne devait pas mourir. Bien la seule personne qu’il n’a jamais épargné. Élan de faiblesse, ou de témérité ?

IV. Grand amateur de romans policiers, passionné de crime et de fiction détaillée. Chaque nouvelle histoire, chaque nouveau livre, lui dure une semaine. Rat de bibliothèque dont les fantasmes malsains restent inavoués. Alimentés par de nouveaux récits qui lui offrent idées comme inspirations. Une mine de nouvelles obsessions.

V. Sorbonne. Le nom de son chien, un berger blanc suisse, une énorme boule de poil à la bonne bouille. Elle aussi, elle attendri, elle attire, les uns comme les autres. Les innocents comme les victimes potentielles. Sorbonne endort la méfiance, renforce la gentillesse prétendue de son maître ainsi que son innocence présumée, pour son plus grand bonheur. Oui car s’il est réellement attaché à quelqu’un sur cette planète, c’est son chien.

VI. Il sauve les âmes en peine, les perdus. Raccompagne une figure connue, ivre, chez elle. Recueille le jeune délinquant errant, dans les rues, à la recherche d’un peu de soutiens. Il semble être le bon samaritain, celui qui ira au paradis. Pourtant « l’enfer est pavé de bonnes intentions » dit le dicton et dans le cas de Caïn, la traduction est littérale.

VII. Il y a un faux fond de placard, une cachette accessible à lui seul. Un lieu secret, un lieu de vice. Sa collection. Et quelle collection. Celles des morceaux de corps, des organes. Un par cadavre, un par victime. La collection doit être complète, le cadavre reconstitué. Perfection totale, car il ne choisi que les meilleurs morceaux, lorsque ses yeux détaillent les silhouettes inertes et froides. Excité par le résultat à venir, guidé par ses pulsions et son besoin de perfection.

VIII. Foncièrement cruel, ses meurtres ne sont jamais rapides, jamais doux, jamais faciles. Il prend le temps, il torture, il se réjouit des cris et des tremblements de douleurs. Il ressent le besoin, viscéral et mauvais, de faire souffrir comme il a pu souffrir. Les meurtres et la violence ne sont qu’un exutoire pour un passé trouble et traumatique.
Caché derrière des masques d’animaux, il en devient bestial et primaire. À l’image d’une bête sauvage, d’un prédateur carnivore.

IX. Perfectionniste et maniaque. Animé de toc, de trouble du comportement contre lesquels il n’a jamais cherché à lutter. Il se lave toujours deux fois les mains, pli ses vêtements, chaque soir. Sa demeure est un exemple de propreté et de rangement, son dressing est organisé par couleurs et chaque chose semble parfaitement à sa place, tout dérangement lui étant difficilement supportable.

X. Bien qu’il semble mener une vie d’apparence tranquille, Caïn aime le frisson de l’adrénaline, parcourant son échine, cette sensation enivrante. Un peu de sport, un jogging matinal et des sports extrêmes, à l’occasion. Il laisse l’impression d’aimer le frisson d’un peu de témérité, tout en restant sage et mesuré. Pâle façade. Puisque le vrai frisson qui l’excite au plus au point, reste celui de tuer. De capturer sa victime, de l’entailler, d’étouffer ses cris et de se repaitre de sa souffrance.



Pseudo :  What a Face  - Pays : Fr - Inventé/Pré-lien : Inventé - Où avez-vous connu le forum? : Par ce cher @Silas Hayes par pur hasard !    - Commentaires :    
They live inside of us, and sometimes, they win”


Dernière édition par Caïn Underwood le Dim 10 Juin - 17:24, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 95

ft. : Jamie Dornan


MessageSujet: Re: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   Dim 10 Juin - 15:52

+1 au cas où !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 316

ft. : KJ Apa


MessageSujet: Re: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   Dim 10 Juin - 15:58

Intriguant ce début de fiche
Et un vétérinaire pour Blue
Bienvenue à toi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   Dim 10 Juin - 16:12

Je parie que c'est un psychopathe

Et qu'on pourrait s'entendre

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 95

ft. : Jamie Dornan


MessageSujet: Re: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   Dim 10 Juin - 16:23

@Rox Martell Merci beaucoup ! Et oui, pour le coup, monsieur le véto arrive en ville

@Felix Greenwald Touché Effectivement monsieur va être ce qu'on appelle communément un psychopathe, donc il y aura vraiment moyen de bien s'entendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   Dim 10 Juin - 16:27

Si tu as besoin de liens, on peut se mpotter pour manigancer des mauvais coups
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 95

ft. : Jamie Dornan


MessageSujet: Re: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   Dim 10 Juin - 16:28

@FELIX GREENWALD Tout est possible mon enfant, je suis dans mes réflexions pour finaliser monsieur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 669

ft. : Elizabeth Olsen


MessageSujet: Re: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   Dim 10 Juin - 16:28

Bienvenue à toi monsieur le vétérinaire (j'ai pas de chien, mais un enfant est-ce que ça compte? Arrow) amuse toi bien en tout cas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 95

ft. : Jamie Dornan


MessageSujet: Re: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   Dim 10 Juin - 16:30

@Logan Marsh Il est beaucoup moins doué avec les enfants qu'avec les chiens, par contre !
Merci beaucoup en tout cas ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 380

ft. : Alicia Vikander


MessageSujet: Re: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   Dim 10 Juin - 16:36

Jamie bon choix! Bienvenue dans la ville des fous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 206

ft. : dylan o'brien


MessageSujet: Re: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   Dim 10 Juin - 16:43

Bienvenue toi
J'ai hâte de lire la suite de ta fiche !!
Courage pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 95

ft. : Jamie Dornan


MessageSujet: Re: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   Dim 10 Juin - 16:47

@Nova Larsson Alicia Merci beaucoup !

@Silas Hayes Coucou toi Héhé j'espère qu'elle te plaira !
Merci d'avoir fait la pub du forum, du coup

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 270

ft. : Luke Mitchell


MessageSujet: Re: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   Dim 10 Juin - 17:08

Je plussois le nom du chien, ça doit tellement bien se crier sur le palier de la porte SORBONNE!
Ce personnage promet d'être intéressant!
Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   Dim 10 Juin - 17:32

Le prénommm ♥️
Bienvenue parmi nous !!!
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 95

ft. : Jamie Dornan


MessageSujet: Re: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   Dim 10 Juin - 18:06

@JAKOB BYRNE C'est tout à fait ça !
Merci beaucoup !

@ELEANOR WILKES Merciiiiiii !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 71

ft. : Jack Falahee


MessageSujet: Re: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   Dim 10 Juin - 18:36

bienvenue à toi I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 76

ft. : Jack Falahee


MessageSujet: Re: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   Dim 10 Juin - 18:56

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 184

ft. : James McAvoy


MessageSujet: Re: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   Dim 10 Juin - 19:14

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Maintenant nul bruit n'ose éclore, tout s'enfuit, se cache et se tait. (Caïn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» quel bruit ça fait de tout laisser tomber
» Allez, tous ensemble... On se motive... Et maintenant, on va regarder la pub.
» Maintenant que tu sais tout de moi, dis moi tout de toi | Hayden [Done.]
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Mais comment Moto GAto va faire pour gagner maintenant?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-