Castle Rock :: 
Castle Rock
 :: South side :: Old haunted house
Partagez | 
 

 Danger house « Nova

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 325

ft. : KJ Apa


MessageSujet: Danger house « Nova   Lun 9 Juil - 20:51

Danger house

Mikko & Nova  

Cet État était pénible, le Maine, tellement humide, tellement de pluie. Pour un gars qui avait grandit au Nouveau-Mexique, cette abondance outrageuse d'averse était presque de l'échelle du déluge biblique. Ceci dit, il aimait bien la pluie, il trouvait que ça avait un côté réconfortant, surtout quand il l'observait tomber d'un endroit où il était à l'abri de cette dernière. Ce qui n'était pas le cas actuellement, quand il sentit les premières gouttes froides lui tomber sur le nez. Nez qu'il plissa aussitôt d'un air dédaigneux en levant les yeux vers le ciel. Était-ce un signe de l'univers pour lui dire qu'il était grand temps qu'il se lave? Dans un réflexe un peu crétin, il tira sur le col de son hoodie pour se sentir, avant de hausser platement les épaules. Ça pouvait être mieux, mais ça pouvait être pire aussi. L'avantage c'est que les températures étaient bien loin des chaleurs extrêmes du Nouveau-Mexique et qu'il ne transpirait donc pas autant. Tant mieux pour lui, et pour tout le monde, disons-le. Arrêté sur le trottoir, Mikko pivota quelques tours sur lui-même pendant que la pluie redoublait un peu en force. Il devait se mettre à couvert, mais où? Il avait beau être un squatteur effronté, il se voyait mal aller cogner à la porte de la première maison croisée pour demander un asile temporaire. Un arbre peut-être? D'un pas rapide, presque au jogging, il se remit à avancer le long de la rue, essayant de repérer un arbre assez gros pour lui servir de parapluie. Nonobstant le fait qu'il était peu recommandé de se mettre sous des arbres quand il y avait des risques d'orages. Ce n'est pourtant pas un arbre qui finit par attirer son attention, mais une vieille et grosse maison, surplombant le coin de la rue. La demeure, dans un très piètre et inquiétant état donnait bien l'impression d'être abandonnée. Les fenêtres placardées et le gazon qui ne semblait pas avoir été coupé depuis longtemps vint lui confirmer cette hypothèse. Mikko s'arrêta devant les barrières qui entouraient le terrain, hésitant. Ça n'avait rien d'invitant cet endroit, même que ça semblait plutôt être le genre de lieu qu'il valait mieux éviter si on tenait à sa vie. Et le rouquin tenait à sa vie, en dépit des risques qu'il prenait constamment. Il pesait le pour et le contre, rester dehors sous la pluie ou s'inviter dans cette lugubre demeure? Mikko jeta un regard par-dessus son épaule, comme pour s'assurer que personne ne le voyait faire, avant de franchir la grille pour s'avancer vers le grand porche défraîchi de la maison. Ce dernier, qui craqua lourdement sous ses pieds, lui donna presque envie de rebrousser chemin, mais il n'en fit rien. Lentement, il ouvrit la porte de la maison, l'entrouvrant d'abord pour jeter un regard à l'intérieur, avant de la franchir.

La place semblait bien vide de tout habitant. Ce qui était une bonne nouvelle, il ne voyait pas qui voudrait vivre là, du moins, sur le long terme. Mikko fit quelques pas, observant les murs à la tapisserie déchirée et partiellement tagués de graffiti. Il devait y avoir eu bien des histoires dans ce lieu. Un peu hypnotisé par ce qu'il voyait, il s'avança lentement dans la pièce, pivotant légèrement pour regarder en direction des escaliers qui montaient à l'étage. Il avait beau ne pas être du genre à s'effrayer facilement, cet endroit lui donnait quand même la chair de poule. Et parlant de chair de poule, il manqua de peu l'attaque cardiaque quand il perçu un mouvement dans l'autre pièce. D'un déplacement vif, il se colla contre le mur pour ne pas être vu, tendant l'oreille pour guetter les bruits. Il y avait quelqu'un ici? La poisse. Tel un chat, il avança de quelques pas silencieux pour être en mesure de regarder dans l'autre pièce et d'identifier l’intrus - intruse. Une brunette avec un appareil photo qui semblait bien concentré devant des symboles peints au mur. Devait-il se manifester? La réponse était non. Du coup, bien entendu, c'est ce qu'il fit, surgissant dans la pièce avec un peu plus d’enthousiasme que nécessaire. « Hey toi!» Le sursaut immédiat de la jeune femme lui confirma qu'il aurait peut-être dû y aller moins brusquement. Dans un réflexe de préservation, il leva d'ailleurs aussitôt les mains devant lui. « Désolé, je voulais pas te faire peur. C'est juste que...il pleut dehors...et je voulais m'abriter. » Il marqua un temps, la toisant d'un air perplexe. « C'est pas ta maison j'espère ?...» Il se doutait bien de la réponse, mais allez savoir, c'était peut-être une folle. Et ce même si elle était franchement plus mignonne que l'image qu'il se faisait des vieilles folles.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 409

ft. : Alicia Vikander


MessageSujet: Re: Danger house « Nova   Mer 11 Juil - 9:43

Danger house

Mikko & Nova  

Non mais sérieusement, elle n'arrivait pas à croire que sa colocataire c'était fait la malle. Lorsqu'elle était rentrée chez elle, samedi dernier, il ne restait plus aucune trace d'Antonia. Elle avait pris ses affaires en vitesse et elle avait quitté sans même lui laisser un petit mot pour prévenir ou donner une explication. Au début, Nova s'était fâchée qu'on la laisse derrière comme une vulgaire chaussette et ensuite, elle s'était un peu inquiéter des raisons qui avaient pu pousser la rousse à fuir aussi rapidement. Avait-elle de gros problèmes? Est-ce qu'elle arriverait à bien s'en sortir? Elle n'aurait pas les réponses, ce pourquoi elle devait désormais se mettre à la recherche d'une nouvelle colocataire pour occuper l'espace et accepter de tourner la page. Question de visibilité, la brunette avait monté quelques affiches qu'elle voulait poser sur le babillard de la mairie. Qui sait, quelqu'un serait peut-être intéressé à prendre la place d'Antonia. Attrapant son appareil photo, son sac, son téléphone et les affiches, elle fila d'un pas pressé, sans même porter attention aux gens qu'elle croisait dans l'immeuble. Elle prit sa moto dans le stationnement et fila vers la mairie. Voilà une bonne façon de passer à autre chose avec cette histoire. Évidemment, elle en avait discuté avec son voisin, Silas, et lui aussi lui avait recommandé de chercher quelqu'un d'autre et que tout s'arrangerait pour le mieux. Une fois arrivée à destination, elle se dépêcha d'épingler ses annonces, avant de repartir aussitôt.

Hier soir, elle avait fait des trouvailles très intéressante sur le web au sujet de la maison hantée de Castle Rock et depuis, elle y avait songé toute la nuit. Très curieuse, elle avait pris soin de préparer de quoi filmer et faire quelques clichées de cet endroit mystérieux. Qui sait ce qu'elle pourrait trouver. Des gens disaient qu'on avait abandonné cette maison après une série de meurtres violents au début des années 1920. C'est comme ça que la maison se transforma en un lieu hanté. Le plus vieux propriétaire, un certain docteur Warren, aurait expérimenté des nouvelles techniques pour la guérison des maux de l'esprit. En gros, il tentait de guérir des déséquilibrés et évidemment, la schizophrénie ne se guérissait pas à coup de choc électrique ou de noyade. Bref, plusieurs patients étaient mort et avec le temps, le docteur Warren se transforma en véritable meurtrier. Nova s'arrêta devant la façade de la maison en prenant bien le temps de l'observer attentivement. Voyant qu'il n'y avait personne autour, elle s'en approcha doucement, cachant sa moto sur le côté, près de gros buissons. Elle agrippa ensuite son appareil photo, prête à faire quelques clichés. Elle débuta par l'extérieur, question d'avoir une vu d'ensemble. Elle était plutôt grande pour une maison hantée, voir imposante. C'était bizarre que personne n'ait osé la détruire. Prudemment, la Suédoise entra à l'intérieur, à pas de loups. Elle se sentait comme une intruse qui n'avait pas été invité à entrer. « C'est totalement creepy... » Il n'y avait absolument pas d'autre mot pour décrire l'ambiance. Rapidement, elle retira son téléphone de la poche de son jeans. Appuyant sur l'option de la vidéo, elle fit quelques pas avec l'objet entre ses doigts. « Ici Nova Larsson, le 11 juillet 2018, en directe de la maison hantée de Castle Rock... » Ce serait vraiment sympa à mettre en ligne sur les réseaux sociaux par la suite. Elle tourna dans la pièce principale, avant de finalement ranger son téléphone deux minutes plus tard. Hum. Fixant longuement des symboles étranges peints en rouge contre le mur, elle s'appliqua à les photographier. « Hey toi! » Son cœur rata un battement, alors qu'elle se retourna dans un sursaut apeuré. Paniquée, elle tomba nez à nez avec un rouquin qui leva aussitôt les mains. Mais putain de merde! Qu'est-ce qu'il fichait ici!? Le souffle court, elle ne trouva rien à dire, le temps de se remettre de sa surprise. Elle pensait vraiment être seule depuis le début. Tournant la tête en direction de la première fenêtre sur le côté, elle remarqua effectivement la pluie. Great, elle était prisonnière d'une maison hantée avec un squatteur. Glissant une main dans ses cheveux, elle grogna de mécontentement. « Ouais, je vis ici et j'élimine discrètement tous ceux qui m'embêtent » Elle roula des yeux, avant de se retourner à nouveau en direction des symboles. Elle se souvenait avec déjà vu certain d'entre eux. Hum. Particulièrement le plus petit symbole qui contrairement aux autres, avait été gravé dans le mur. S'appliquant à le prendre en photo, elle tourna ensuite la tête vers le roux pour voir s'il était toujours là. Apparemment, oui. Elle soupira. « Tu comptes m'observer encore longtemps? » Parce que ça la déconcentrait plus qu'autre chose. Légèrement agacée, elle changea de pièce en lui passant sous le nez. Observant la vieille cuisine crade, elle contourna le comptoir d'un œil attentif. Il y avait plusieurs armoires en ruines, confirmant bien que personne ne vivait ici depuis des années. Ouvrant la porte du garde mangé, elle lâcha un long cri lorsqu'un putain de corbeau s'envola dans sa direction. Oiseau de malheur! « Fait chier merde! » Argh, elle détestait ses bestioles à la con. Le corbeau croassa plusieurs fois, avant de se poser sur le bord d'une fenêtre, frappant son bec contre la vitre. Stupide chose. Mécontente, elle le prit tout de même en photo. Voyant que le rouquin était toujours là, elle croisa les bras contre sa poitrine. « Okay et t'es qui au juste? » Qu'est-ce qu'il faisait? Pourquoi entrer ici, mis à part la pluie soudaine? Que savait-il sur cet endroit?
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 325

ft. : KJ Apa


MessageSujet: Re: Danger house « Nova   Ven 13 Juil - 20:14

Danger house

Mikko & Nova  

 « Ouais, je vis ici et j'élimine discrètement tous ceux qui m'embêtent » Cette réponse tout en sarcasme que lui servit la brunette fut bien loin de démonter Mikko. Il était habitué, il avait apprit à ignorer les paroles quand cela lui convenait, il entendait ce qu'il voulait bien entendre et faisait le sourd d'oreille au reste. Pour beaucoup cela pouvait être une habitude des plus irritantes, mais pour Mikko c'était un système de défense, un moyen de survie, il s'était laissé trop souvent et trop longtemps blesser par les paroles des autres, la seule façon qu'il avait de s'en protéger était cette capacité à filtrer. Certes, les mots de la jeune femme n'avaient rien de méchant, ce n'était rien de plus qu'une réponse bien méritée à sa propre question bien stupide, et encore, il présumait que c'était sarcastique, car il y avait toujours la possibilité qu'elle dise la vérité et que dans toute son insouciance, il restait en compagnie de sa future meurtrière. Mikko ne tira donc pas sa révérence, étirant un léger sourire tout en continuant de l'observer, parfaitement conscient de l'embêtement que ça lui causait. « Tu comptes m'observer encore longtemps? » Haussant platement les épaules, il finit par pivoter sur ses talons pour analyser la maison sous une autre direction. « Je suis arrivé à Castle Rock depuis pas longtemps, je suis du Nouveau-Mexique, c'est pas du tout la même température là-bas...» Il fit quelques pas vers le vieux salon tout en parlant, ne sachant même pas si elle l'écoutait encore ou s'il se parlait à lui-même. Pour tout dire, ce ne serait pas la première fois.

Il finit néanmoins par se stopper, se penchant légèrement pour tenter de voir vers la cuisine quand la brunette poussa un cri de surprise. Il ne tarda d'ailleurs pas à voir le gros volatile noir voler à travers la pièce jusqu'à une fenêtre. Il n'allait pas se laisser effrayer par un oiseau, mais ça ne manquait pas de donner une impression encore plus lugubre à la maison. Peut-être aurait-il mieux fait de rester sous la pluie, tout bien calculé. Un peu plus nerveusement, il fit encore quelques pas, tournant sur lui-même pour observer le vieux salon dans lequel traînait encore quelques meubles brisés. Comme pour les autres pièces le vieux papier peint des murs était défraîchi, presque complètement arraché par endroit. Il se demandait bien quelle horrible histoire pouvait cacher cette maison. « Okay et t'es qui au juste? » Machinalement, il tourna son regard vers elle. « Je suis Mikko.» Au même moment un grondement creux se fit entendre, celui d'un tonnerre qui retentissait, alors que la lumière baissa très vite sous le couvert des nuages noirs qui s'épaississaient rapidement. Une ambiance inquiétante très vite déchirée par le flash lumineux d'un éclair. Se figeant, Mikko tourna son regard vers l'une des fenêtres. Il aimait en général les orages, mais cette fois, quelque chose le fit frissonner. Il se déplaça légèrement, question de ne pas rester vis-à-vis de la fenêtre. « Est-ce que tu...» Un craquement se fit aussitôt entendre, laissant Mikko se figer sous la surprise, du moins durant quelques secondes, quelques toutes petites secondes ne lui laissant pas la moindre chance de réaction alors qu'il sentit le vieux plancher de bois se rompre sous ses pieds. Sans qu'il ait le temps de véritablement le réaliser, il chuta, tombant dans ce vide, ce trou noir, pour finalement atterrir dans de l'eau froide, tout en heurtant durement le sol. Était-ce un sous-sol ou un sous vide? Impossible à dire, il faisait noir et l'endroit était partiellement inondé. Sonné sous le coup de sa chute, Mikko se précipita néanmoins à se redresser, tant bien que mal, dans cette eau boueuse et nauséabonde qui lui montait jusqu'à la hauteur des genoux. L'odeur ambiante était presque écœurante, une odeur d'eau croupie et d'humidité, de renfermé. «Shit...» Qu'il souffla en relavant les yeux vers le trou au-dessus sa tête. « Hey?! » Cette fois, il espérait vraiment que la brunette était encore là et qu'elle n'allait pas simplement se sauver. Et c'est à ce moment précis, qu'il sursauta de nouveau en ayant l'impression que quelques choses venait de s'agripper à son poignet. Une vague de panique le traversa aussitôt et il fit un bond en arrière, se prenant les pieds dans les morceaux de plancher tombés avec lui. Il chuta d'ailleurs, se retrouvant à nouveau le cul à l'eau. Ceci dit, il était désormais convaincu d'une chose, il détestait cette maison. Il ne devait surtout pas paniquer, il devait rester calme oui, ça ne pouvait être que son imagination. Cette vieille baraque de l'horreur ne pouvait pas en être réellement une, non?  Non! Non, il y avait quelque chose, il en était convaincu, il y avait quelque chose dans ce trou avec lui...« Y'a quelque chose ici, où est la sortie?! » Est-ce qu'il y avait une trappe, des escaliers, une échelle? N'importe quoi?!
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 409

ft. : Alicia Vikander


MessageSujet: Re: Danger house « Nova   Mer 18 Juil - 14:51

Danger house

Mikko & Nova  

Monsieur Nouveau-Mexique ne semblait pas avoir mieux à faire que de rester avec elle dans cette vieille maison hantée à la fois creepy et intrigante. Elle avait déjà hâte de visionner ses clichés, afin de mieux observer les petits détails cachés. Après une bonne analyse, elle pourrait débuter des recherches plus approfondit. Passant à la cuisine, d'apparence crade et semi en ruine, la brunette lâcha un long cri lorsque ce stupide corbeau l'effraya. Disons juste qu'il l'avait pris par surprise. Elle n'était pas vraiment d'une nature peureuse. Elle avait le goût de l'aventure et la curiosité suffisamment grande pour la pousser à se mettre les pieds aux moments endroits. « Je suis Mikko.» Hum. Il avait un nom, c'était un bon point de départ. Ce qu'elle voulait réellement savoir par qui il était, c'était au sujet de ses activités. Un squatteur? Un blogueur? Pas la gueule d'une journaliste en tout cas... « Je m'appelle Nova » Elle avait un ton un peu plus détendu et moins méfiant. Un peu de compagnie dans cet endroit effrayant ne serait pas de refus si jamais quoi que ce soit devait lui arriver. Le grognement du tonnerre attira ensuite son attention vers la fenêtre, alors que le ciel s'assombrissait encore plus. Une ambiance digne d'un film d'horreur. Peu embêtée par la météo, elle reprit son appareil photo pour poursuivre ses clichés. La lumière n'était plus aussi bonne qu'à son arrivée, mais elle pouvait encore se débrouiller si elle faisait les bons réglages. Concentrée sur sa tâche, elle sursauta de surprise lorsque le plancher craqua brusquement. À peine eut-elle le temps de tourner la tête vers le bruit, que le rouquin avait complètement disparut. Craignant pour sa propre sécurité, Nova recula de quelques pas pour ne pas être à risque de s'enfoncer à son tour. Appuyée contre le mur, elle fixa bêtement le trou, ne sachant pas comment réagir. Est-ce qu'il allait bien ? Reconnaissant sa voix qui faisait un drôle d'écho par en bas, elle soupira de soulagement. Vivant, oui. Merde, il venait de lui faire peur ! « Bouge pas! » Un conseil qui lui semblait sage pour l'instant. Doucement, elle rangea son précieux appareille dans son petit sac à dos, avant de se faufiler prudemment vers la sortie de la cuisine. Si elle voulait lui donner un coup de main pour le sortir de là, elle allait devoir passer par en bas. « Attends, reste là, je vais chercher la porte de la cave et venir te retrouver! » Elle espérait juste qu'il ne panique pas trop pour rien, question qu'il ne se blesse pas d'avantage. Pourvus qu'il soit patient, elle ne le connaissait pas trop.

D'un pas pressé, la Suédoise parcourue les pièces du premier étage en vitesse accéléré. Il devait forcément y avoir un escalier pour descendre, non ? Un salon, une salle à manger, un bureau, un halle d'entrer... tournant en rond sur elle-même, elle grogna de découragement. « C'est où merde!? » Les placards ! Elle devait ouvrir les portes qui ne menaient pas sur des pièces. La descente pour le sous-sol serait forcément cachée par là. Rapidement, elle repéra une vieille porte tout près de l'escalier du deuxième. Elle secoua la poignée de toutes ses forces. Verrouillé. Prête à redoubler d'efforts, elle tenta de la forcer à coup d'épaule. Le bois craqua tranquillement, mais sans céder. Déterminée à l'ouvrir, Nova recula avant de coller un gros coup de pied en plein centre. La planche se fissura enfin. Par réflexe, elle se pencha pour observer dans le trou ce qu'il y avait de l'autre côté. Il faisait vraiment très sombre, presque le noir total. Glissant une main dans sa poche, elle prit son téléphone portable pour s'éclairer. Bingo. Un escalier. « Je crois que j'ai trouvé !» Glissant son bras à travers le trou, elle tenta de déverrouiller la porte. Elle pouvait sentir le petit loquet entre ses doigts. Jouant un peu avec, elle entendit un petit clic lorsque celui-ci s'ouvrit finalement. Soulagée, la brunette poussa la porte, s'engageant prudemment sur le vieil escalier poussiéreux. Il y avait de nombreuses toiles d'araignée dégoûtante et l'air sentait le moisi. « Mikko!? » Est-ce qu'il était toujours là ? Armée de son téléphone, elle s'arrêta en apercevant de l'eau une marche plus bas. Observant l'immense cave sous ternaires, elle plissa le nez sous l'odeur forte de marécage qui planait dans l'air. Berk! Est-ce que des gens étaient morts là-dedans ? « Par ici! » Elle l'entendait se rapprocher, le pas visiblement rapide et stressé. L'aidant à l'aide de la luminosité de son téléphone, elle l'agrippa par le bras lorsqu'il fut à sa hauteur. Avisant son visage très pâle, elle s’inquiéta pour lui. « Tout va bien? On dirait que t'as vu un revenant...» Tournant la tête vers la masse d'eau stagnante, elle tenta d’apercevoir quelque chose. Rien. « Ne restons pas ici » C'était glauque et odorant. La Suédoise remonta l'escalier à sa suite, refermant ensuite la porte derrière eux. De retour au premier étage, elle comprit que l'orage faisait rage. Le vent soufflait violemment contre les fenêtres, alors qu'une pluie torrentielle s’abattait sur la vieille maison hantée. Ils n'allaient pas pouvoir quitter de ci-tôt. Repartir à moto serait drôlement dangereux. Voyant qu'il était tout trempé, elle réfléchit quelques secondes à une possible solution. « On pourrait aller fouiller là-haut pour voir s'ils n'ont pas une couverture ou des vêtements secs à tout hasard » Elle se sentait quand même un peu mal pour lui. Cette cave donnait froid dans le dos et il était hors de question d'y retourner pour faire des photos. Elle pourrait s'en passer sans problème.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 325

ft. : KJ Apa


MessageSujet: Re: Danger house « Nova   Mar 24 Juil - 10:12

Danger house

Mikko & Nova  

Nova. Il aurait bien voulu lui répondre qu'il adorait ce prénom, que ça lui faisait penser au genre de nom qu'on entendait dans les films d'action ou de science fiction. Il n'eut malheureusement pas le temps, coupé par sa chute à travers le plancher. Un soulagement temporaire quand il se releva, constatant par la même occasion qu'il ne s'était rien fracturé, mais ça ne dura pas. Ce lieu sombre et inondé était inquiétant, lugubre, et outre l'odeur d'humidité presque asphyxiante, il y avait autre chose. Mikko n'était peut-être pas le gars avec l'instinct de survie le plus développé de l'univers, mais il en avait assez pour savoir que cet endroit n'était pas accueillant et que ce sentiment de menace était réel, même s'il ne l'expliquait pas. Non, Mikko n'était pas du genre à croire aux histoires de fantômes, même s'il en avait entendu des tonnes durant son périple depuis le Nouveau-Mexique, il ne voulait pas y croire tout simplement. C'était mieux ainsi, parce qu'il était seul, qu'il dormait dehors et que les humains étaient des menaces bien suffisantes, sans ajouter la possibilité d'être pourchassé par des êtres d’outre tombe. Et pourtant...

Il entendit alors la voix de Nova qui lui disait de ne pas bouger, de rester là le temps qu'elle trouve une sortie. Ce qui était une bonne idée en soit, comme il n'y voyait pas grand chose, ne pas bouger demeurait une solution prudente à son problème, au détail près qu'il n'avait pas l'impression que rester immobile allait le sauver de ce qui traînait dans ce sous-sol. Il y avait de forte chance qu'il venait de tomber dans la maison de quelqu'un, ou de quelque chose du moins, quelque chose qui risquait d'être fâché et de lui en vouloir. Sauf qu'il ne croyait pas au fantôme, non? Cette fois-ci, il allait peut-être faire une exception. Nerveusement, il se décida à faire quelque pas dans l'eau, scrutant la noirceur à la recherche d'une trappe ou d'une porte, n'importe quoi qui lui indiquerait une sortie. Il pouvait sentir son cœur redoubler de rythme dans sa poitrine, mais tentait d'en faire abstraction, paniquer maintenant n'allait pas l'aider. Ou alors peut-être que si, peu importe de toute façon, il allait le faire. Surtout alors qu'il eu à nouveau l'impression que quelque chose venait de l'attraper à la cheville, le tirant vers l'arrière. Dans un réflexe de terreur, il frappa aussitôt l'eau de son autre pied, souhaitant écraser ce truc qui le suivait et qu'il ne voyait pas. « Mais merde. Nova! » Était-elle toujours là-haut? En guise de réponse il entendit alors plusieurs bruits de fracas, comme si on tentait de défoncer quelque chose. Ça ne pouvait être qu'elle. Sans attendre une seconde, Mikko se précipita en direction du bruit, manquant de butter à quelques reprises contre des obstacles se trouvant dans l'eau. « Fuck, putain. » Il perçu finalement une source de lumière quand la porte s'ouvrit, éclairant un escalier. « Je suis là! » Paniqué et soulagé à la fois, il se dépêcha pour rejoindre Nova. Il était vivant, sauvé, oui, il respirait toujours. Quand la jeune femme attrapa son bras, il tourna aussitôt son regard vers elle. « Y'a quelque dans l'eau...comme...quelque chose de pas normal. Je te jure, y'a quelqu'un qui m'a agrippé... » Avec empressement, il remonta à l'étage avec la brunette, attendant qu'elle referme la porte avec l'intention de la verrouiller, pour finalement constater qu'il n'y avait pas de verrou. Pourquoi une porte de sous-sol se verrouillait-elle uniquement par l'intérieur? Ce n'était pas un peu étrange? À l'extérieur, l'orage semblait avoir redoublée en force, mais lui semblait maintenant bien plus invitante que la maison. Nova proposa d'ailleurs d'aller fouiller à l'étage, pour tenter de trouver une couverture ou des vêtements secs. Est-ce qu'ils ne pouvaient simplement pas juste partir? D'un autre côté, il n'allait pas l'abandonner ici toute seule, elle était quand même resté pour lui. Nerveusement, il jeta un nouveau regard vers la porte du sous-sol. « On devrait peut-être monter à l'étage ouais...» Prenant les devants, il s'avança vers l'escalier qui montait en haut, serrant les dents sous chaque grincement des vieilles marches de bois. Après le coup du salon, il avait un peu peur que ça lui casse sous les pieds. Une fois en haut, il regarda par-dessus son épaule pour s'assurer que Nova était bien derrière lui, quand l'une des portes à l'étage claqua bruyamment. Il se figea aussitôt, étirant le cou pour regarder dans le couloir. « C'est surement le vent...les fenêtres sont cassées, non? » En écho à ses mots, une deuxième porte claqua aussitôt. « Quelle genre de mauvaise histoire y'a sur cette maison? » Juste question de savoir si il y avait des risques d'une présence hostile ou plutôt sympathique.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 409

ft. : Alicia Vikander


MessageSujet: Re: Danger house « Nova   Dim 29 Juil - 12:10

Danger house

Mikko & Nova  

Une fois sortie de la cave en compagnie de Mikko, la brunette prit une grande inspiration pour retrouver son calme. Elle venait quand même de défonce rune partie de la porte pour tenter un sauvetage improvisée. Par réflexe, elle s'assura qu'elle portait toujours son petit sac à dos, question de ne pas perdre ses affaires. Ce trou dans le plancher l'avait quand même un peu refroidis dans ses idées d'explorer cette vieille maison supposément hantée. Sauf qu'avec l'orage qui faisait rage dehors, il était tout simplement impossible pour eux de quitter en courant. Ils allaient devoir y rester pour s'y abriter. Le tonnerre gronda une fois de plus, alors qu'elle observait le grand escalier qui montait à l'étage. Bon, tant qu'à ne rien faire, ils pouvaient monter et explorer un peu. Avec de la chance, il y aurait des vêtements secs pour le rouquin ou alors une couverture. « On devrait peut-être monter à l'étage ouais...» Elle hocha la tête, avant de lui emboîter le pas. Son téléphone portable en main, elle en profita pour faire quelques clichés au cas où. Une petite vidéo serait de mise une fois tout en haut. Prête à immortaliser le moment, elle freina lorsque des bruits de claquement résonnèrent à travers le son de la pluie. Hum. Bizarre oui. " Probablement le vent, je crois..." Elle approuvait son hypothèse, bien qu'il semblait être plutôt hésitant sur l'explication. Doucement, elle se mit à sa hauteur, lui jetant un coup d'oeil rapide. " Des histoires d'horreurs, je dirais..." Un petit sourire aux coins des lèvres, elle observa à son tour le couloir. " Un certain docteur Warren aurait expérimenté des nouvelles techniques pour la guérison des maux de l'esprit, ici même dans cette grande maison. Bref, plusieurs patients sont morts et avec le temps, on dit qu'il se serait transformé en véritable meurtrier... tout ça sous la couverture de la science " En gros, l'excuse parfaite. Il pouvait se défendre en disant qu'il tentait juste de les sauver et de les aider. Rien de plus terrifiant qu'un docteur qui tue, non? " J'ai lu ça sur internet, je ne sais pas si c'est vrai "

Prenant son courage à deux mains, Nova prit les devant vers la première porte, l'une de celle qui s'était refermée brusquement. Allumant son téléphone, elle prépara sa fameuse vidéo. " Le 11 juillet 2018, deuxième étage..." Elle laissa tourner la vidéo avant de tourner la pognée de la porte et de l'ouvrir à une vitesse très prudente. Voyant que la pièce semblait être un genre de vieux bureau vide, elle pénétra doucement, filmant chaque mur. Ce après quoi, elle rangea son téléphone pour se retourner vers le rouquin. " Ya pas grand chose ici " Curieuse, elle s'avança vers le vieux bureau de bois dans l'intention de fouiller dans les deux grands tiroirs. Le premier était vide, mis à part une tonne de poussière à l'intérieur. Dans le second, il y avait... " Des clés ? " Très intriguée, elle récupéra entre ses doigts le trousseau en question. Le posant sur le bureau, elle le prit tout de suite en photo. Enfin, une découverte ! Un mystérieux trousseau de clés qui appartenait peut-être à ce vieux docteur fou. Qu'est-ce que cela pouvait ouvrir au juste? Une porte secrète? Une pièce dans le grenier ? D'autres tiroirs ? L'air satisfaite, elle leva la tête vers Mikko. " T'es pas curieux de savoir ce que ça ouvre? " Un nouveau bruit attira tout à coup son attention, alors qu'elle tournait la tête en direction de la porte entrouverte. On aurait dit des bruits de pas. " Il y a quelqu'un !? " Si c'était un autre SDF qui voulait s'abriter, elle préférait le savoir que de se faire des idées. Pas de réponse. Great. C'était le bruit de l'orage alors ? Parce qu'on aurait vraiment dit des pas précipités. " T'as entendu ou pas ? " Demeurant près du rouquin, elle lui fit signe de passer devant, alors qu'elle gardait le trousseau de clés au creux de sa main gauche. Ne pas se séparer semblait être une idée brillante. Lui emboîtant le pas, elle observa le couloir désert. Rien, visiblement. Que des portes. Silencieusement, elle lui pointa celle du fond qui était entrouverte. " Elle n'était pas fermée quand on est monté ? " Une simple question du genre, est-ce qu'elle s'était ouverte d'elle-même le temps qu'ils exploraient le bureau ? Posant une main contre le dos du rouquin, elle le poussa en direction de la porte. " Viens, on va voir... " Sauf qu'il allait faire l'effort de passer le premier cette fois-ci.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Danger house « Nova   

Revenir en haut Aller en bas
 

Danger house « Nova

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» Grippe Porcine: Attention Danger!
» Young Haitian MD named White House fellow
» GANDHI caniche abricot 8 ans danger Lille (59) AVANT 31/10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-